Moteur de Recherche :

2017-06-01

Matériel et ustensiles pour la fabrication de cosmétique maison

Je relance un second article indispensable pour débuter: l'ensemble du matériel et ustensiles nécessaires à la fabrication de vos cosmétiques maison !
Un petit article bien illustré pour que les choses vous paraissent plus concrètes, et que vous fassiez tout de suite les bons choix...




1/ Matériel et produits pour s'installer et travailler proprement...

Il vous faut tout d'abord, pour vous installer, un plan de travail dégagé, propre et facile à nettoyer : une table protégée d'une toile cirée me paraît l'idéale et c'est ce que j'utilise dans mon atelier, dont je vous ai déjà parlé!

Il vous faut ensuite de quoi travailler proprement :
- de quoi vous laver les mains (un point d'eau, du savon de Marseille, et une serviette de toilette parfaitement propre), voire des gants,
- de quoi vous désinfecter les mains (gel hydro-alcoolique)
- de quoi laver votre matériel (éponge, liquide vaisselle écologique, torchon parfaitement propre),
- de quoi désinfecter voire stériliser votre matériel (alcool, pastilles désinfectantes, stérilisateur, etc)*,
- de quoi faire tremper vos ustensiles usagés (une bassine d'eau savonneuse chaude),
- et de quoi jeter vos déchets (donc une poubelle à proximité !) !

gants, alcool, masque
sur cette photo: gel hydro alcoolique,
essuite-tout, alcool en vapo, masques, gants

Ayant travaillé plusieurs années en milieu stérile, je ne me fais pas d'illusion quant à nos manipulations lors de nos tambouilles !... On ne travaille pas à la maison dans les mêmes conditions qu'en laboratoire! 
Je me contente donc de faire au mieux, dans mon environnement :
Je fais en sorte de travailler très proprement, je stérilise parfois mon matériel, mais je considère que je vais automatiquement les contaminer dès les premières manipulations !! 
C'est ce qu'on appelle les "bonnes pratiques de fabrication".

Je décontamine mes mains, mes ustensiles et mes contenants
en les nettoyant consciencieusement,
puis je les désinfecte régulièrement. 

J'applique toutes les mesures pour un conditionnement et une conservation de qualité (formules sans risques avec des ingrédients de qualité cosmétique ou pharmaceutique, et enrichies de conservateurs, flacons bien hermétiques, opaques, et dans l'idéale air less, produits conservés à l’abri de la chaleur et de la lumière, parfois au réfrigérateur, délai d'utilisation n'excédant pas les 2 mois...); 
En procédant ainsi, je n'ai jamais eu aucun problème de contamination !


Différence entre stérilisation et désinfection ou décontamination

- La décontamination réduit le nombre de micro organismes présents à des taux considérés comme sans danger selon les normes d’hygiène et de santé publique
- La désinfection tue ou inactive les micro-organismes (bactéries et virus) mais pas obligatoirement les bactéries hautement résistantes ni certains champignons.
La stérilisation est une désinfection totale, on ne retrouve plus de micro-organismes dans le milieu. On peut par exemple procéder à une stérilisation à la vapeur d'eau.

2/ Les ustensiles et appareils de mesure...

Maintenant que vous êtes bien installé, vous allez pouvoir préparer votre recette...
Quelle que soit votre recette, vous devez toujours partir d'une formule !
Votre formule comprend la quantité nécessaire de chaque ingrédient dans votre recette (je vous renvoie au panier de base du débutant, ici ! )... 
Il va donc falloir mesurer les justes quantités de chacun de ces ingrédients, à partir de votre recette!

Quand on est tout débutant, on a tendance à mesurer les volumes, avec des verres mesureurs, des béchers, ou des  éprouvettes pour les liquides (eau ou huile...), et des petites pelles et cuillères pour les poudres (émulsifiants, gommes, cires...).

Les conversions volume / poids :
     - 1 cuillère à soupe d'eau ou d'huile = 10g
     - 1 cuillère à café d'eau ou d'huile = en moyenne 3g (5g si cuillère à dessert)
     - 1 cuillère à café, rase, d'émulsifiant = en moyenne 3g

matériel de mesure des volumes
sur cette photo : petite pelle, éprouvette, seringues 2 mL, becher

Vous comprendrez bien que ces mesures restent très très approximatives !...
On en vient donc vite à la mesure électronique, à la balance !

C'est la méthode que j'utilise, pour des recettes précises et exclusivement formulées en grammes : Une balance électronique précise!
J'utilise pour cela soit ma balance électronique aroma zone (précision au 0,1g : mon premier achat, en rouge ci dessous...), soit ma balance électronique de bijoutier (au 0,01g, acheté neuve 10E sur le Net...), que j'aime utiliser pour mes poudres et gommes en particulier ! Mais ma balance électronique de cuisine me sert aussi régulièrement...

balances éléctroniques

Depuis peu, AZ propose une nouvelle balance au 0.01 près: l'idéale ! ICI !
Elle est TOP!
balance Aroma Zone


Pour peser mes produits 1 par 1, j'utilise également les bols en inox AZ
- La coupelle (tout en haut) me sert pour la glycérine et les poudres, 
- Le petit bol (en descendant sur la photo) pour peser mes hydrolats ou mes huiles, 
- Les bols de taille moyenne pour rassembler ma phase aqueuse ou huileuse, 
- Et les plus grands pour émulsionner mes 2 phases (pour des recettes de maximum 250g).
J'utilise la petite pince pour les sortir du bain marie sans me brûler... !

contenant pour peser les ingrédients cosmétiques

A mes débuts, j'utilisais des petits bols en plastique alimentaires (de chez le grand vendeur suédois), et ça allait très bien ! Les bols en inox présentent l'avantage d'être plus faciles à bien nettoyer et désinfecter, et de conduire plus facilement la chaleur du bain marie : la fonte est plus rapide.

Il faut donc avoir à minima 2 contenants suffisamment grands pour recevoir tous les éléments de la recette (1 pour la phase aqueuse, et 1 pour la phase huileuse),
et un autre suffisamment petit pour peser les ingrédients 1 par 1... 

Ainsi qu'une balance Electronique !

3/ De quoi chauffer et faire fondre vos ingrédients 

il vous faut donc de quoi chauffer, en bain marie, 
ET surveiller la chauffe...

Dans mon petit atelier, j'utilise pour cela une plaque chauffante électrique et un moule à manquer rempli d'un fond d'eau. 
A mes débuts, j'effectuais mes recettes dans la cuisine!
NB : Beaucoup de recettes n'exigent pas de chauffe (lotions, bi-phasés, bases lavantes, triturations de karité, etc...)

plaque électrique pour bain marie

J'utilise un petit thermomètre électronique de cuisine (sinon celui de AZ est parfait) pour contrôler les températures de mes phases et mélanges ; cet appareil ne me paraît pas être superflu !... On s'en sert pour contrôler les températures minimales à atteindre lors d'une fabrication de crème, et pour contrôler la baisse de la température de l'émulsion avant d'ajouter les éléments fragiles au delà de 40°: c'est le meilleur moyen d'obtenir des émulsions réussies !
Il est donc indispensable, et vous servira aussi pour fabriquer vos savons maison!


4/ Le mélange des produits pour la cosmétique BIO !

Pour mélanger vos produits, vous pourrez trouver différentes sortes d'appareil de mélanges...


Appareils à émulsionner manuels :

Du simple mini fouet, ou pilon, à la cuillère magique, pour des mélanges manuels qui ne nécessitent pas beaucoup d'énergie (ils peuvent être suffisants pour fabriquer vos bases lavantes par exemple)...

cuillère magique et mortier


Appareils à émulsionner électriques :

Et en version électrique, du mini émulsionneur batteur-mousseur AZ, ou Mathon (mais je ne le vois plus en vente sur leur site...), au bras mixeur plus ou moins puissant...

... Pour des gels parfaits, des solutions bien homogènes, et des émulsions bien fines
un bras mixeur puissants (minimum 600 à 700 Watts) avec une tête anti éclaboussure est idéale ! 

mixeur électronique à bras




Zoom sur la Naturalis de Rowenta :

Vous aurez peut être déjà entendu parlé de la "Naturalis" ?!
Cet appareil exclusif spécial tambouilles cosmétiques maison, de 200€, propose un système d’émulsion hélicale qui permet d'obtenir des émulsions particulièrement fines ! 
Un système qui se rapproche finalement des moyens de laboratoire...
Pour des crèmes TOP... A la maison... ! 

J'ai craqué et ma la suis offerte, je vous en parle ICI !

À défaut, certaines utilisent des sauciers : Le saucier chauffe et mélange tout seul, lui aussi...
Mais on peut aussi préférer les émulsionneurs à lait, comme ce type de modèle :
Biotytille en parle sur son blog : ICI !
Ces 2 appareils me paraissent être de plutôt bonnes alternatives à la Naturalis,
à condition d'en trouver d'occasion 
(sinon c'est jusqu'à 100€ à l'achat... On peut pas dire que l'écart soit monumentale dans la mesure où les Naturalis commencent à se trouver d'occasion...).

L'astuce:
fignoler à la cuillère magique ou spatule, en fin de préparation, pour des émulsions bien fines, sans quoi les préparations risquent (à mon avis) d'être bien mousseuses... A tester! ;-)

Mon conseil si vous débutez : 
prenez tout de suite l'habitude d'utiliser un bras mixeur puissant !! 
Il serait dommage de vous initier à la tambouille maison avec des émulsions grossières, émulsionnées seulement au mini fouet...
Et si vous êtes riches... essayez la Naturalis!! ;-)

5/ Votre produit est prêt !

Il faudra prévoir de contrôler voire corriger le pH de votre préparation "huile dans eau".
Il existe différents moyens pour mesurer le pH. 
Les petites bandelettes en papier, bien que peu précises, sont satisfaisantes (et suffisantes) selon moi. On les trouve en rouleau ou à l'unité sous forme de bandelettes (chez AZ). 
Cette étape est indispensable, il faudra bien sûre lui associer une correction de pH si nécessaire! Pour cela, je vous conseille d'acheter dans votre premier panier, de l'acide lactique!

papier pH bandelettes

6/ Vous n'avez plus qu'à transférer votre fabrication dans son contenant !

Avant, vous pourrez peut être « lisser » votre préparation avec une spatule, cuillère magique ou autre ustensile, pour limiter la présence de bulles d'air dans votre recette (présentes si vous utilisez des appareils électroniques et brassez de l'air durant le mélange...).
Pour le transfert, l'idéale selon moi est de procéder en fin de préparation, alors que l'émulsion n'a pas trop épaissi encore (et pas trop refroidi donc), et de bien viser... 
Favorisez des contenants avec des embouts assez larges, pour vous simplifier la vie ... ;-)


trituration de karité
trituration de Karité maison...

Voilà, il est beau et il est fait par vous, c'est votre produit maison !
Gratifiant n'est-ce pas ?? ;-)

7/ Conservation des cosmétiques maison

Plus que quelques heures et vous pourrez tester votre produit maison :
sa tolérance, son toucher, son efficacité... 
Bref : votre satisfaction globale du produit (odeur, couleur, consistance, sensation à l'application, etc...). Attendez 24 heures.
En attendant, étiquetez bien votre produit, notez la date de fabrication, et de quoi il s'agit... Vous pourrez même le customiser en lui créant sa propre étiquette!... ;-)

Gardez précieusement la recette de votre produit dans votre carnet de bord... 
Ce qui vous permettra de refaire votre recette à l'identique, annoter vos observations, tenter des améliorations...

cahier de recettes cosmétiques

Pour plus de précisions au sujet de la conservation des cosmétiques BIO, je vous renvoie à mon article sur les conservateurs  ICI, et sur les antioxydants, ICI !

Enfin, faites vos photos...
C'est du bonheur à partager !!! 
Alors à vous !! ;-)

logo cosmessence bio

9 commentaires:

gingembre a dit…

Je découvre ton blog si riche en infos diverses et très bien documenté ! Merci pour ce travail, je file lire tes articles plus anciens !

Steph a dit…

Merci pour ton message!! A bientot!!

Anonyme a dit…

Bonjour
Ton article est super bien fait et donne vraiment une bonne idée de ce qu'est une touille cosmétique maison. J'ai moi-même commencé il y a un an et je confirme : c'est un plaisir ! Le top dans cette histoire c'est de pouvoir trouver enfin ses crèmes idéalement dosées pour ses propres besoins. Le Graal.
Pour info j'ai eu de la chance puisqu'on m'a offert la naturalis dont je suis très satisfait. Trop cher mais réellement efficace. Son agitation cisaillante à haute vitesse donne des émulsions très fines et très stables sans mettre des tonnes d'émulsifiant.

Steph a dit…

Bonjour! Merci pour le commentaire! ;-)
Oui je pense en effet que ce sont les 2 gros avantages de la Naturalis: des émulsions très fines, sans devoir charger sur les émulsifiants... Je me tate encore régulièrement pour l'acheter... Peut etre pour Noel!! ;-)
à bientot!

Corinne Massara a dit…

bonjour comment vas-tu ? je t'ecris pour avoir un conseil. a propos des ustensiles que conseille tu entre un beatteur mousseur a pile c celui qu'avais mathon et un bras mixeur plongeant peut t-on tous faire avec un bras mixeur ? je veut dire c'est suffisant pour toutes les tambouilles ??

merci

Steph a dit…

Bonjour Corinne!
Personnellement je fais toutes mes émulsions au bras mixeur. Si je veux faire une plus petite quantité, ou autre qui complique l'utilisation du bras mixeur, j'utilise une cuillère magique. A part ces 2 ustensiles, je n'utilise rien d'autres pour l'émulsification de mes préparations.
J'avais le mixeur Mathon au départ, mais comme je le dis dans mes message, autant prendre tout de suite l'habitude de bien émulsionner les crèmes avec un bras mixeur plus efficace, du fait de son énergie d'une part (650W...) et du cisaillement d'autre part, tous les 2 bien plus efficaces qu'un mélange avec le mathon (qui en plus a tendance à faire mousser les préparations...).
à bientot!

Unknown a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lauriane a dit…

Bonsoir,
J'envisage d'acheter un mixeur plongeant notamment pour réaliser le liniment de mon bébé en plus grosse quantité :-) j'ai vu que beaucoup de filles s'en servaient pour la SAF (mais je n'en fais pas) du coup ma question avant de me lancer dans cet achat : pour les émulsions peut-on prendre n'importe quel mixeur plongeant qui sert à faire les soupes ou vaut-il mieux se tourner vers un modèle qui permet également de réaliser les mayonnaises ou au minimum un avec fonction émulsion ? merci pour ta réponse :-)
PS : je crois te l'avoir déjà dit, je suis fan de ton calculateur cosmétique depuis son lancement, je m'en sers tout le temps, il est top !! bravo à votre travail d'équipe :-)
Lauriane

Steph Cosmessence Bio a dit…

Bonsoir Lauriane et pardon pour mon manque de réactivité!!
J'ai en effet acheté il y a quelques temps un mixeur à mayonnaise, la tete est plus petite et plus pratique que celui présenté dans cet article, bien que tous conviennent en effet, des lors qu'ils ont une puissance et une rotation/minute maximales!
Bonne continuation!