Moteur de Recherche :

2017-05-31

Recette de crème cosmétique BIO : recette de base

Bonjour à tous !
Je relance aujourd'hui un article de 2015, sur la façon de formuler vos crèmes hydratantes, en vous aidant avec une recette de base de cosmétique BIO ! 

La structure est toujours la même...
Vous n'avez plus qu'à personnaliser les phases et ingrédients comme vous le souhaitez, afin d'obtenir quelque chose d'unique!... 
Crème de jour, lait démaquillant, crème matifiante, crème anti age... 

Seuls les proportions et choix d'ingrédients (huiles, hydrolats, actifs, mais aussi émulsifiants) diffèrent d'ne formule à l'autre.

Voici donc une formule de base, qui pourra vous servir pour toutes vos formules de crèmes huiles dans eau !

Formule de base pour votre recette de crème hydratante huile dans eau 100% naturelle !


creme hydratante 100% d'origine végétale

1/ Votre phase aqueuse !

- de l'eau (eau pure, faiblement minéralisée) : à calculer pour un total de 100%
- un ou plusieurs hydrolats (20 à 30%), à choisir selon leurs propriétés (voir ICI!)
- de la glycérine (3 à 6%) à ne pas oublier ! Vous comprendrez pourquoi ICI !
- une gomme (xanthane autour de 0.2 à 0.4%), indispensable, chose que je vous ai déjà expliqué LA!

Astuce : Si votre crème doit être une crème (ou lait) nettoyante, ajouter simplement un peu de base lavante dans votre phase aqueuse ! ;-)


2/ Vos émulsifiants ! 


A choisir selon vos stocks, envies, propriétés et surtout textures désirées! 
Certains émulsifiants donneront des textures très fluides, d'autres plus épaisses.

- cire auto émulsifiante (ou complexe émulsifiants) : de 5 à 7% en moyenne.

Attention, nous parlons de crème hydratante, il doit donc bien s'agir d'un émulsifiant huile dans eau ! Pour cela, consultez la fiche technique des émulsifiants dont vous disposez, mais cet article devrait également pouvoir vous aider : ICI !

3/ Votre phase huileuse !


- huiles de votre choix : 10 à 30%
- beurres et/ou alcool gras éventuels (alcool cétylique ou cétéarylique), voire acides gras (acide stéarique) de votre choix. Ils aideront la crème à rester bien stable en apportant du "corps" à votre phase huileuse. Ils s'intègrent dans les 10 à 30% de gras.

Attention de ne pas utiliser plus de phase huileuse que votre émulsifiant ne peut supporter !
En général, pas plus de 30%.

Pour équilibrer votre phase huileuse, jetez un œil à leur composition en oméga 9, 6, et 3, mais aussi en insaponifiables (dans leur fiche technique !), et en vous aidant de cet article ICI!


4/ vos additifs : Maximum 10% de votre recette au total !


- un conservateur (naticide, Leucidal, Cosgard... Dosage selon fiche technique) dont vous pourrez découvrir quelques informations ICI
- un anti oxydant (vitamine E ou autre : dosage selon fiche technique), dont vous pourrez comprendre le rôle ICI 
- des actifs éventuelsde votre choix : extraits hydro-glycérinés, aloe vera, miel, huiles essentielles, actifs cosmétiques (à choisir et doser selon leurs fiches techniques)
- et pourquoi pas des colorants, fragrances, huiles essentielles, poudres matifiantes...



Attention, il s'agit d'une émulsion huile dans eau, 
il faudra donc contrôler voire corriger le pH de votre préparation !

Pour en savoir plus, lire cet article ICI !

Il ne vous reste plus qu'à personnaliser votre formule, et choisir et adapter tous vos ingrédients: à votre type de peau et à ses besoins ! ;-)

Je vous propose de vous redonner mes modalités de 
fabrication de crème en vidéo :





C'est à vous maintenant !!




9 commentaires:

france-lise a dit…

Très clair. J'aime bien vos "leçons pour débutantes". J'ai trouvé sur votre site bien des renseignements complémentaires d'autres blogs ou qui les éclairaient d'une manière plus accessible. Toutefois vous tous formés un formidable outil pour des gens qui comme moi sont cloués au sol! Tortue36

Anonyme a dit…

Bonjour Steph, ton blog est une mine d'or! !
Merci pour tes articles qui aident vraiment beaucoup! !
J'aurai une question quant à la façon de monter l'émulsion, en utilisant un appareil électrique tel emulsionneur az, à lait, ou batteur ( une patte ), je finis toujours par avoir un rendu mousseux et ça m'énerve lol!sans compter que niveau conservation, c'est pas top toutes ces bulles d'air. Aurais -tu des conseils à me donner s'il te plaît, des astuces?

( j'ai vu dans une de tes vidéos que tu utilisais un mixeur plongeant,est ce que celui ci est préférable? )

Merci!

Nadine

Steph Cosmessence Bio a dit…

Bonsoir Nadine, et merci pour ton commentaire ! ;-)
Pour le mixage, oui je suis très contente de celui que je présente ma vidéo. Néanmoins tout mixeur à soupe ayant une bonne puissance (minimumm 600W), conviendra très bien et me parait idéal !
Pour les bulles, c'est norma, et d'autant plus vrai selon les émulsifiants (et leur dosage....) également. Pour éviter cela, lisse un maximum ta préparation avec une spatule. Je relisse même parfois 24 heures après, et j'obtiens ainsi de superbes textures.
Bonne continuation !

Anonyme a dit…

oooh merci pour l'astuce et ta réponse si rapide surtout!! Ca va paraître bête, mais j'ai toujours peur de toucher une crème que j'ai fait, c'est bizarre : une fois dans le pot pour moi c'est terminé lol.
En utilisant ce genre de mixeur, tu obtiens des crèmes lisses ou bien ça te fait des textures mousseuses que tu dois lisser systématiquement?
Donc je peux même la retirer de son contenant pour la lisser avec une spatule alors?!
Et, pourrais-tu m'expliquer comment faire en pratique s'il te plaît? ( faut-il une spatule spéciale?

Merci beaucoup pour le temps que tu m'accorderas ;)

Nadine.

Steph Cosmessence Bio a dit…

J'utilise les mini spatules de chez Aroma Zone, ou bien une cuillère magique.
Je laisse prendre la crème en pot du coup.
Sinon je place la crème dans un flacon à pompe, et là la texture mousseuse ne me gene pas!
Ce genre de texture est fréquent avec des mixages énérgiques, et ils sont d'autant plus importants avec les émulsifiants qui donnent des textures potentiellement bien épaisses, comme la cire N2 par exemple.
Moi aussi j'osais pas les retoucher, mais quand je le fais c'est 2 ou 3 ronds pour enlever les bulles. Ca ne fait pas bouger la crème si la formule est correcte.

A bientot !

Anonyme a dit…

ok! Merci beaucoup pour tes conseils!
Très bonne continuation à toi ;)

lilysamoa a dit…

Bonjour
Merci pour votre article!
Pouvez-vous me dire pourquoi limiter la quantité d'hydrolat à 30% et non QSP 100?
Merci

Steph Cosmessence Bio a dit…

Bonjour lilysamoa,
L'hydrolat en général est acide : regardez l'article que j'avais proposé à leur sujet sur Cosmessence Bio: il n'est pas nécessaire de l'utiliser QSP 100%: 30% suffisent à obtenir un pH satisfaisant. D'autre part, un hydrolat est riche en actifs de plantes, il n'est pas nécessaire de l'utiliser pur pour en bénéficier. Enfin, ça vous évite d'avoir des coups de revient trop importants. Vous remarquerez qu'en cosmétique BIO, il y a souvent de l'eau (aqua) avant même d'autres ingrédients ;-)

lilysamoa a dit…

Merci pour votre réponse :)
Je vais désormais suivre ce dosage