Moteur de Recherche :

2013-01-10

Tout savoir sur la glycérine : pour le ménage et la cosmétique

Bonjour !
La glycérine (glycérol de son nom chimique) est un sucre alcool, 
c’est un humectant car il est hygroscopique : elle attire et retient l’eau, empêchant son évaporation.  
C’est aussi un lubrifiant...
C'est un liquide incolore visqueux et inodore au goût légèrement sucré. 


La glycérine peut être d’origine végétale ou synthétique.

Dans une démarche écologique et naturelle, c’est évidemment la glycérine végétale que nous utilisons. 
La glycérine végétale est obtenue par lyse (= destruction des liaisons chimiques) des triglycérides d’acides gras, que sont les molécules composant nos huiles et beurres végétaux !
Cette lyse peut être obtenue par réaction avec un acide fort, ou une base forte.
C’est ainsi que la soude (base forte), transforme les acides gras en savon d'une part (sels de sodium ou de potassium), et glycérine d'autre part!
Cette glycérine peut alors être isolée, purifiée, et vendue comme ingrédient cosmétique ou de ménage...!


1ère partie : La glycérine pour le ménage !




Et oui ! Elle a en particulier 3 intérêts :


1/ Pour les vitres

La glycérine, qui forme un très léger film aqueux protecteur, peut être utilisée sur nos vitres (vitres de douche, glace, vitre de fenêtre, etc…), afin de limiter le dépôt de la buée et des saletés, mais aussi du calcaire, lorsque l’eau sèche sur ces surfaces : ainsi, vous gardez vos vitres propres plus longtemps ! 
Pour cela, diluer 2 à 3 gouttes de glycérine végétale dans 1 litre d’eau (de préférence déminéralisée pour ne pas favoriser les traces de calcaire), appliquer le mélange sur la surface à protéger par vaporisations, puis sécher avec un chiffon propre et qui ne peluche pas, comme une microfibre. 

On peut aussi tout simplement enrichir notre produit nettoyant vitre (à base de tensio-actifs et/ou anticalcaire acide) avec 1 ou 2 gouttes de glycérine pour 1 litre de produit, pour la même indication, et avec le même procédé! ;-)

Cette astuce peut aussi être utilisée pour les robinetteries ou autres surfaces qui ont tendance à rapidement se salir et blanchir avec le dépôt de calcaire : procéder de même que pour vos vitres, en privilégiant l'ajout de votre glycérine dans un produit anticalcaire pour un résultat 2 en 1!


2/ Pour détacher le linge

La glycérine appliquée sur une tache sèche et imprégnée, permet de ramollir cette dernière,  détend les fibres du tissu, et favorise ainsi son nettoyage. 
Appliquer simplement un peu de glycérine sur la tache, frotter pour répartir la glycérine sur la tache, laisser agir plus d’1 heure pour laisser s’imprégner le tissu, puis passer à la machine (ou au lavage à la main). 
On peut préférer rincer la glycérine avant lavage, cette dernière protégeant le tissu de la détergence...



3/ Pour protéger le linge


Le savon de Marseille en copeaux destiné à la lessive, lorsqu'il est glycériné, convient au lavage du linge délicat comme la laine... 
En effet, la glycérine qu'il contient détend les fibres du tissu et le protège de l'agressivité de la détergence. Le linge peut ainsi paraître plus doux à la sortie de la machine. 
Pour une lessive plus classique et plus détergente, donc plus efficace sur les taches, préférer le savon de Marseille "déglycériné", c'est à dire dépourvu  de sa glycérine.
A l'inverse, on peut enrichir ce dernier d'un tout petit peu de glycérine, ponctuellement, pour laver en machine un linge fragile, qui sera protégé et paraîtra moins rêche après séchage ! ;-)


2ème partie : La glycérine en cosmétique !



La glycérine est un ingrédient INDISPENSABLE!
Elle s'ajoute en phase aqueuse
, et ne craint pas la chauffe : 

Elle  va donc, dans nos recettes à chaud, en phase aqueuse, et à chaud !
On l'utilise pour :


1/ Protéger la peau et les cheveux de la déshydratation !


La glycérine est un humectant.
Les humectants sont des ingrédients indispensables aux produits aqueux, ainsi qu'aux émulsions cosmétiques, et en particulier les
 émulsions H/E (huile dans eau) !
On emploie la glycérine dans lotions et mousses nettoyantes, les gels et gels nettoyants, les laits, les crèmes (H/E), et tous les produits cosmétiques aqueux...
On l'emploie classiquement de 2 à 5% de nos recettes, et jusqu'à 5 à 10% pour les produits aqueux à rincer (comme un gel douche ou un shampooing).
Attention : au delà de 10%, elle peut donner un effet collant, désagréable, qui favorise à l’inverse un dessèchement de la peau ou peut donner des cheveux "cartons"! 



Elle est donc à utiliser à la juste mesure !...

Explication:
Il faut ici comprendre que les produits aqueux ou émulsions H/E sont des produits qui ont la particularité de s'évaporer, et qu'en s'évaporant, ils font fait perdre à la peau son eau, ainsi que ses éléments hydrosolubles que sont ses facteurs naturels d'hydratation... Ainsi :


un cosmétique ne contenant pas d'humectant, 
est un cosmétique qui va deshydrater votre peau !

Je vous avais déjà un peu expliqué cela ICI ("l'eau ça deshydrate")
C'est en cela que la glycérine, humectant qui lutte contre cette évaporation en retenant l'eau, protège votre peau de la déshydratation, et est indispensable... Et c'est pour cela qu'on dit, par abus de langage, que la glycérine est hydratante! ;-)

Pour ces mêmes propriétés "anti évaporation de l'eau", la glycérine peut être employée en proportion assez conséquente, dans la fabrication de patchs-gels à base d'eau, aux propriétés désodorisantes (ou répulsives) par exemple, comme la recette de bloc-gelée proposée par Aroma-Zone en bas de sa fiche technique sur l'Agar agar (ICI).
Ainsi, la présence d'une grande proportion de glycérine dans cette recette permettra d'éviter que le produit ne s'évapore et s'use trop vite (= phénomène normale et rapide avec des compositions équivalentes, mais sans glycérine...).


Cet ingrédient cosmétique est doux pour la peau, non irritant, et totalement écologique. On peut la remplacer par les extraits hydro-glycérinés, riches également en glycérine.
A défaut, on trouve dans les cosmétiques d’autres humectants, comme classiquement le sorbitol, qui est lui aussi un sucre alcool : il peut donc parfaitement s’y substituer.



2/ Pour favoriser la stabilité de nos émulsions 

La glycérine rend la phase aqueuse légèrement visqueuse, et participe à la stabilité de vos émulsions. En complément d'une gomme telle que la gomme xanthane, ils forment un duo irremplaçable pour des émulsions réussies!
Ne les oubliez pas!!



3/ Pour des recettes très.... HOT!! Pour les coquines ;-)


Comme je vous l'ai dit, la glycérine a des propriétés lubrifiantes... Et de plus elle est comestible... Ça ne vous donne pas quelques idées?? ;-)
La glycérine et autres glycols sont en effet des ingrédients de base dans la confection de gels intimes (lubrifiants). Ils ont la particularité de donner une sensation d'échauffement sur la peau quand on souffle dessus... Et sont normalement compatibles avec l'usage d'un préservatif. Il est très facile de confectionner son gel intime maison, la plupart sont à base d'eau et de glycérine, ainsi que d'une gomme (xanthane, guar, mucilage de graines de lin, etc...), ainsi que d'éventuels extraits aromatiques hydrosolubles.
Vous pourrez ainsi peut être vouloir tester le gel lubrifiant naturel "Bioglide" (INCI : eau, glycérine, gomme xanthane) et que vous pourrez vous procurer ICI.



4/ Pour fabriquer nos ingrédients cosmétiques : les extraits hydro-glycérinés maison !

La glycérine est en effet un très bon solvant pour les éléments actifs hydrosolubles de plantes.
L'extraction hydro-glycérinée une méthode d'extraction à température ambiante, des principes actifs et arômes hydrosolubles d'un végétal, par dissolution dans de l’eau et de la glycérine ; on laisse macérer les plantes pendant quelques jours, en secouant régulièrement le mélange dans son flacon. 
L'extraction peut aussi se faire de façon "express" à chaud, pour les actifs de plantes qui sont plus difficiles à extraire, et qui ne craignent pas la chauffe.
Les proportions de glycérine et eau peuvent varier, mais dans la mesure ou la part finale en glycérine dans une recette cosmétique ne doit de préférence pas dépasser les 6 à 8%, la glycérine doit représenter une part raisonnable du mélange : entre 25 et 65% de glycérine, et de manière générale autour de 50%.
J’utilise personnellement toujours un mélange idéal eau et glycérine à  50% de chaque (moitié moitié donc) :

Recette de base d'un extrait hydro-glycériné :
- 1 à 2 volume de plantes,
- 4 à 5 volume de votre mélange eau/glycérine à parts égales,
c'est à dire environs 30% de plantes pour 70% de solvant

Cette méthode facile et efficace permet d’extraire environ 10% des actifs hydrosolubles de plantes : 
vitamines et minéraux (nutritifs), sucres et autres glucosides (hydratants), enzymes (exfoliantes), protéines (hydratantes), saponines (anti-inflammatoires et nettoyantes), flavonoïdes et tanins (antioxydants), polysaccharides (mucilages hydratants et protecteurs), pigments colorants…
On choisit des plantes fraîches ou sèches, telles que la mauve, l’hibiscus, le thé vert, l’edelweiss, l’Orchidée, le nénuphar, le coquelicot, ou la fleur de Cerisier, pour les plus classiques, mais pourquoi ne pas utiliser les fruits ou plantes de votre choix, pour profiter de leurs richesse en actifs naturels !
Vous pourrez également trouver divers extraits glycérinés prêts à l'emploi, en vente auprès des fournisseurs d'ingrédients pour la cosmétique végétale home made, comme AZ...

Pas à pas:

Placer dans un flacon propre et désinfecté, les ingrédients 1 par 1, en commençant par les plantes (ici, des fleurs de mauve).
Enrichir éventuellement la préparation de Cosgard à 0,6% ou autre conservateur de votre choix, mais cela n'est pas indispensable. 
En effet, la glycérine a une activité biocide naturelle, à condition qu'elle représente une proportion de plus de 35% de la préparation : on dit qu'il s'agit d'un agent dépresseur de l'activité de l'eau.

Refermer hermétiquement votre flacon, secouer, et laisser reposer 10 jours. 
Vous pourrez remarquer qu'avec la fleur de mauve, le mélange liquide se colore instantanément d’un mauve soutenu qui deviendra plus foncé encore au fur et à mesure de la macération... Cet EHG très coloré, colorera aussi vos produits maison !

L’EHG de mauve a des vertus : 
hydratantes, adoucissantes, apaisantes, et anti age !

Au bout de 10 jours, filtrer, transférer et conserver dans un flacon propre et désinfecté (et de préférence teinté), puis au réfrigérateur, afin de garder votre préparation dans des conditions idéales et la protéger de la dégradation de ces actifs.
Utiliser la préparation ainsi conservée, dans un délai raisonnable, de 2 à 3 mois.
Utiliser enfin votre EHG maison de mauve dans vos recettes de 2 à 12% (jusqu’à 18% si il s’agit d’un produit à rincer), de façon à respecter les quantités de glycérine préconisées plus haut... 



La glycérine est très bon marché. 
Par exemple, AZ vend les 250 mL de glycérine à un peu plus de 3€ !...
Alors celle ci, c'est vraiment une incontournable!! Pas d'excuse !! ;-)
A vous!! 



29 commentaires:

Den a dit…

Merci pour cet article! Je cherchais des infos sur la glycérine pour fabriquer mon shampooing et comprendre l'intérêt de la glycérine dans la recette que l'on m'a donnée.

Steph a dit…

Avec plaisir! ;-) à bientôt!

ramothe a dit…

j'ai une la glycérine en plante qu'est ce que je peut faire avec

Steph a dit…

Je pense que vous avez de la glycine!!
La glycérine n'est pas une plante... ;-)

Anonyme a dit…

Mettre un peu de glycérine tiède sur une tache et rincez ensuite avec un peu d'eau mélangée à du vinaigre est t'elle une bonne façons pour se débarrasser d'une tache de café ?

Steph a dit…

Oui je pense pour la glycérine, pour le Vinaigre je ne sais pas...
Commencez avec la glycérine, voyez ensuite si le vinaigre est necessaire voire efficace!

PAMBE PAMBE BIENVENU BENOIT a dit…

merci pour cette article je cherchais comment je pouvais valoriser la glycerine issue de mes recherches

Anonyme a dit…

Avec quoi peut on la remplacer

Steph a dit…

bonjour, je suppose que vous posez la question pour un cosmétique? Vous pouvez la remplacer par du sorbitol.

Joëlle a dit…

Bonjour,
Merci pour votre article qui est vraiment très intéressant.
Je me lance comme savonnière et je cherche à déterminer la quantité de glycérine qui se trouve dans mes savons sachant que les formules sont toutes différentes. Connaissez-vous un calcul à faire ?

Steph a dit…

Bonjour Joelle, le calcul est assez compliquée, il est effectué selon les proportions de tes corps gras, et selon les proportions de chacune de leurs chaines carbonées, c'est un vrai casse tete! Mais en effet il existe une formule, que Eau de Rose avait proposé ici, sur le forum des céphées :
http://cephee-naturelles.bbactif.com/t10897p15-etiquette-savon-saf-et-la-glycerine

Grosso modo, il faut partir de l'idée qu'elle représente 8 à 9%, si on se fie à ce calcul.
Si on se fit à Codina, elle ne représente que 5%.
Bref, ça donne une fourchette! ;-)

marie sarah a dit…

merci de partager les recettes de produits pour la peau avec des plantes et de la glycérine et produits naturels. valerie.

Anonyme a dit…

Bonjour!


Je cherche à fabriquer un gel intime sans éléments allergisants.

Auriez-vous une recette de gel lubrifiant intime incorporant de l'eau, de la glycérine, et un épaississant (alternative à l' hydroxyethylcellulose)?


Merci beaucoup pour votre aide!

Steph a dit…

bonjour,
il suffit d'utiliser une gomme cosmétique telle que la xanthane, à utiliser autour des 0.5% de votre recette.
Vous pourrez vous la procurer chez arome zone (et n'oublier pas le parrainage!) ;-)

Anonyme a dit…

Bonjour!


J'ai trouvé une recette de gel lubrifiant sur le net:

Pour 100 Ml de gel

4 g Xanthane
24 ml glycérine végétale
72 ml eau

Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre aide!

Unknown a dit…

Bonjour Steph,
Je suis tombée sur cet article par hasard en cherchant des renseignements sur l'origine de la glycérine et grâce à toi, je repars avec une foule d'informations intéressantes et précises.
Merci pour cet article.
Christine

Anonyme a dit…

Comment enlever la glycérine ?

Cosmessence Bio a dit…

Avec de l'eau....

Cosmessence Bio a dit…

À tester!

Cosmessence Bio a dit…

Avec plaisir ! ;-)

Anonyme a dit…

Bonjour,
j'ai regardé vos commentaires pour les raisons suivantes je voudrais me faire ma crème pour rajeunir loll alors je vais acheter de la glycérine végétale cette après-midi, j'ai commandé de la vitamine C je vais faire de l'eau distillée, acheter un flacon foncé avec une pipette et je crois que ma lotion sera bonne.
Si vous avez une autre idée je suis preneuse
Merci
Françoise

Anonyme a dit…

Bonjour, je cherche à eviter la glycérine dans un Mâcérat , car elle est trop sucrée.
Peut-on imaginer utiliser du sorbitol ou autre chose ?
Merci de votre réponse
Didier : domaine.cordis@wanadoo.fr

stéphanie a dit…

Bonjour Didier
Le sorbitol est en effet un très bon substitut a la Glycérine, mais je le connais pas suffisamment cet ingrédient pour vous assurer qu'il aurait les mêmes priorités pour favoriser les macérations.
L'alcool fait un très bon substitut dans ce sens, mais favorise a l inverse la déshydratation. A voir selon l'objectif que vous vous donnez, les mélanges n'étant pas forcément interdits ;-)
Bonne continuation.
Steph cosmessence bio

Anonyme a dit…

bonjour svp es ce que vous pouvez m aider sur le dosages pour un dissolvant a ongles a base d acétone , glycérine , eau

Steph Cosmessence Bio a dit…

Il s'agir de dosages classiques, peut etre dans la marge haute, le dissolvant étant assez asséchant. Je dirais 8%.
Bonne continuation !

Anonyme a dit…

et pour l acétone combien de pourcentage par apport a l eau , et encore merci steph pour ton aide

Steph Cosmessence Bio a dit…

Bonjour (avec plaisir)
Personnellement je formule mes dissolvants maison à base de l'éco-dissolvant vendu chez AZ (= ethyl lactate). Celui ci se dose entre 30 et 70%.
Bref, ce sont des solvants qui de toute façon représente la phase majoritaire, de base, de ce type de produit.
Bref, il me parait nécessaire de partir sur une première proportion autour de 50%, et voir à l'usage si le dissolvant fabriqué est suffisamment efficace (et donc augmenter, et même tenter de réduire le dosage, selon efficacité obtenue, pour un dosage idéal).
Je te conseille d'enrichir ton dissolvant en protéines hydrolysées, type phytokératine ou autre, pour protéger la peau.
Et après application : aérer !! ;-)
Bonne continuation !

Anonyme a dit…

re bonjour steph , pour mon dissolvant c est a usage industrielle et pas maison , je veut lancer ma propre marque de dissolvant en Afrique alors si sut peut m orienter ver un usage industrielle et merci

Steph Cosmessence Bio a dit…

Bonjour, je n'ai pas de compétence industrielle, je ne saurai vous répondre mieux.
Je vous conseille de vous tourner vers l'ANSM si vous souhaitez être guidée sur les formulations type. C'est normalement le travail des personnes qui vérifient les formules des cosmétiques avant leur mise sur le marcher (et ce n'est pas mon job!).
Bonne continuation !