Rechercher sur ce site :

Fabrication de fleurs éternelles 100% faites maison

7.3.20
Bonjour, je vous parle aujourd'hui des fleurs stabilisées, ou "fleurs éternelles" et des différentes techniques à notre portée pour les fabriquer.
Retrouvez en fin d'article ma vidéo de présentation ! 




1/ Les fleurs séchées

Ici, on sèche simplement les fleurs à l'air, tête en bas, pendant quelques jours...
Cette technique simple est à la protée de tous.
A l'identique, et de façon plus rapide, on peut utiliser un déshydrateur.
Ces techniques entraînent cependant des dégradations : les fleurs se recroquevillent, se décolorent, s'assèchent, et perdent leur parfum.


fleurs séchées

2/ Les plantes stabilisées

Il existe par ailleurs différentes techniques plus ou moins lourdes et compliquées, ce qui peut parfois expliquer la différence de prix avec des fleurs fraîches.  



Cependant, un brevet déposé en novembre 1996 par Allan M. Cassan nous permet de fabriquer nous même et très facilement nos propres fleurs éternelles, à bases de produits 100% d'origine naturelle : une "sève artificielle"...

3/ Composition de la sève artificielle 

La sève artificielle n'est composée que d'eau, de glycérine, d'un tout petit peu d'alcool et de sel de cuisine ........ !!
Voici un extrait du brevet de 1996 : 

"La sève artificielle est adaptée pour le traitement des fleurs et des feuillages de hêtre, chêne, bruyère, églantier, lierre, houx, cyprès et autres conifères.
Les compositions utilisées habituellement sont constituées d'un mélange d'eau et de glycérine dans des proportions variant entre 60/40 et 80/20 environ, auquel on ajoute du chlorure de sodium et au moins un colorant alimentaire. 
Afin d'améliorer l'absorption par la plante, on a imaginé d'ajouter au mélange ci-dessus un autre alcool comme l'éthanol, dans une proportion d'environ 1 à 5 mg/ litre, et de préférence environ 2 mg/litre.
Pour procéder à la naturalisation d'une plante, on trempe la tige de celle-ci dans un bain de sève artificielle jusqu'à absorption de cette sève par toutes les parties de la plante, puis on soumet la plante à un séchage."


Vous pourrez retrouver mes recettes et étapes de préparation de mes fleurs éternelles sur ma chaîne Youtube, dans la vidéo en fin d'article !

4/ Recettede la sève artificielle 

J'ai préparé, pour tests, les 2 recettes de sèves artificielles proposées dans ce brevet, et vous en propose le pas à pas et le résultat obtenu ! 

Recette 1 du brevet de 1996 :

eau : 70% en volume 
glycérine : 30 % en volume 
alcool : 2 ml/litre de mélange eau/glycérine 
chlorure de sodium : 2,5 g/litre de mélange eau/ glycérine 
colorants : 23,10 g/litre de mélange eau/glycérine

J'ai fait :
- eau pure : 70 G
- glycérine : 30 Gr 
- 1 cuillère à café d'alcool à 70° (facultatif)
- 1 pincée de sel alimentaire
(pas de colorant) 


Recette 2 du brevet de 1996 :

eau : 30% environ en volume 
glycérine : 70 % environ en volume 
alcool : environ 6 ml/litre de mélange eau/ glycérine
chlorure de sodium : environ 7,5 g/litre de mélange eau/glycérine
colorants : environ 69,30 g/litre de mélange eau/glycérine

J'ai fait :
- eau pure : 30 G
- glycérine : 70 Gr 
- 1 cuillère à café d'alcool à 70° (facultatif)
- 1 pincée de sel alimentaire
(pas de colorant) 


5/ Étapes de fabrication d'une fleur éternelle

- Choisir des fleurs le plus fraîches possibles: préférer des fleurs qui n'ont pas encore ouvert leurs fleurs
- Les laisser s'assoiffer 1 grosse heure
- Ôter les feuilles de la tige 
- Couper la tige à son extrémité pour la rafraîchir. Couper à nouveau, dans le sens de la longueur, afin de couper la tige en 2 parties égales sur 2 cm de longueur, et ainsi augmenter la surface d’absorption de la sève artificielle. 
- Préparer la sève artificielle : L'eau est de préférence chauffée au voisinage de 40°C. 
- Placer les fleurs dans la sève
- Laisser la préparation à température ambiante, en intérieur (20 à 25°C), et à proximité de la lumière du soleil, pendant 3 jours
- Sécher enfin les végétaux, idéalement dans un séchoir à 30-40°C pendant une nuit. Cependant les fleurs peuvent également finir de s'assécher à l'air libre pendant quelques jours. 

6/ Fleurs obtenues





A l'aide de la recette à base de 70% de glycérine et 30% d'eau, la rose a gardé son parfum, sa souplesse, et même ses couleurs vives! Ceci est un peu moins vrai pour la recette à base de 30% de glycérine. 
La fleur est ainsi stabilisée pour plusieurs années! Elle ne nécessite aucun soin!
Je l'ai positionnée dans un verre rempli de gros sel, pour décoration. 
Je suis super contente du résultat! 

Voici toutes les étapes de fabrication en vidéo, disponible sur ma chaine Youtube Cosmessence Bio !
A vous! ;-)





1 commentaire:

Anonyme a dit…

Très joli et sympa à faire merci !
Anaoja