Moteur de Recherche :

2016-05-15

Substitutions : remplacer un ingrédient dans une recette cosmétique

Un nouvel article qui devrait vous faire plaisir aujourd’hui, car il répond à des questions très redondantes sur les groupes de tambouilles maison :

par quoi remplacer quel ingrédient Si vous souhaitez recopier une recette?

A mon sens beaucoup d’ingrédients sont substituables, plus ou moins parfaitement pas d'autres équivalents…  
Dans l’idéal, et afin de se rapprocher le plus possible de l’ingrédient d’origine, 
2 éléments sont à prendre en considération :
- l’impact sur la stabilité dans le cadre d’une recette d’émulsion
(ou autre particularité organoleptique : étalement, pénétration…),
- et l’impact sur les propriétés pour la peau, du cosmétique fabriqué
(émollient, régénérant, anti age, purifiant, …)

Voici donc une série de petits paragraphes qui pourront vous aider à substituer un ingrédient par un autre, tout en restant au plus proche de la recette initiale !

Pour la PHASE AQUEUSE :




Dans votre phase aqueuse, toute eau peut être remplacée par une autre, tout liquide par un autre. Vous pouvez ainsi remplacer l’eau par une infusion (ou inversement), etc…
Voici néanmoins quelques astuces de remplacements :

Pour l'eau et les hydrolats !

Tout hydrolat ou eau est substituable par n’importe quel autre hydrolat ou eau, car il n’aura aucun impact sur la stabilité de votre recette d’émulsion cosmétique !


Néanmoins, le choix de l’hydrolat remplaçant se basera sur :
1/ ses propriétés :
si vous souhaitez remplacer un hydrolat par un autre tout en gardant à la recette le sens qu’elle a, référez vous tout simplement aux fiches techniques des hydrolats, et assurez-vous que les propriétés sont équivalents (anti âge ? purifiantes ? apaisantes ?). 

Si cette propriété ne vous semble pas prioritaire, vous avez le choix : faites avec ceux qui vous plaisent, en terme de parfum, de budget, de stock à la maison …
2/ son pH :
Il faut toujours contrôler le pH de vos recettes en fin de fabrication !

Mais l’hydrolat reste l’ingrédient qui aura le plus souvent le plus d’impact (dans des formules simplistes) sur le pH de vos recettes. En effet, un hydrolat peut être +/- acide, le pH de votre recette pourra donc être modifié par rapport à la recette d'origine, à moins que vous remplaciez l’hydrolat initial par un hydrolat ayant un pH équivalent. 

Pour cela, testez vos pH à la maison, et fiez-vous aux fiches techniques de votre fournisseur !

Pour La glycérine !

Je vous avais expliqué son rôle et intérêt dans cet article : ICI.
La glycérine est à mon sens assez difficilement substituable, excepté par son équivalent le sorbitol. 
Néanmoins cette astuce pourra vous aider :
Si vous ne possédez pas de glycérine et tenez à formuler un produit qui respecte l’hydratation de votre peau, vous aurez peut-être dans vos actifs des extraits hydro glycérinés de plantes ? Ces extraits étant composés, à priori, d’environ 30% de glycérine, vous pourrez donc
remplacer la glycérine par 3 fois plus d’extrait hydro glycérine.
Ainsi, 4% de glycérine pourront être remplacés par 12% de l’extrait hydro glycériné de votre choix (attention néanmoins de toujours vous limiter aux pourcentages proposés dans les fiches techniques!).
Voici quelques extraits hydro glycérinés proposés dans le catalogue aroma zone :
Extraits de concombre, de lierre, de petit houx, de mauve, de vigne, de bourgeon de hêtre, d’edelweiss, de fleur de cerisier, de sang du dragon, de nénuphar blanc, etc …
mais aussi : l’actif concentré éclat et lumière ! ;-)

Pour la PHASE HUILEUSE :




Pour Les huiles !

Toute huile est substituable par une autre !
A mon sens voici les éléments qui peuvent vous guider néanmoins pour les substituer au mieux :
1/ respecter le même équilibre organoleptique de l’ingrédient initial :
- une huiles grasse et épaisse sera plus facilement remplacée par une autre proposant la même texture.
Exemples : l’HV d’argan pourra être remplacée par l’HV d’olive !
L’huile de ricin par l’huile de germe de blé, etc…

- à l’inverse, une huile au toucher très sec sera remplacée par une autre au toucher proche. La famille des huiles sèches n’est pas très grande : jojoba, kukui, papaye, …
J’ajouterai à cette famille d'huiles sèches le caprylis, huile fractionnée d’huile de coco :
elle est équivalente à une huile sèche, car elle n’est pas chimiquement modifiée.

2/ respecter les propriétés de ces huiles sur la peau :
il faudra vous fier aux compositions en acides gras, et insaponifiables, des huiles composant la recette initiale ! 

Cas particuliers :
- Les huiles estérifiées !
Toute huile estérifiée peut être remplacée par une autre parmi tous ces ingrédients, à proportion équivalente (en ce qui concerne le catalogue Aroma Zone) :
dry touch / coco silicone / Dicaprylyl carbonate / Myristate d’isopropyl

- Autre cas particulier :
2 huiles sont beaucoup utilisées dans le commerce,
l’huile de tournesol, et l’huile de sésame. Je vous incite à garder ou substituer ces huiles l’une par l’autre uniquement, car elles sont toutes les 2 particulièrement riche en lécithine ; hors la lécithine a des propriétés co émulsifiantes, elles participent donc à la stabilité de votre émulsion, mais pas seulement. La lécithine a également des propriétés très émollientes, elles sont indispensables dans les formules pour peaux sèches ou très sèches, irritées, qui tiraillent … Donc à avoir dans vos stockes à la maison ! ;-)

Pour les beurres !

Sur le principe, tout beurre peut être remplacé par n’importe quel beurre.
Dans l’idéal, on prendra en compte l’aspect +/-  durcissant des beurres.
Pour cela, le tableau Aroma Zone ci-dessous devrait pouvoir vous aider :


Petite astuce :
Les beurres sont souvent riches en acide stéarique. Si vous n’avez pas de beurre et que vous possédez un peu d’acide stéarique,
remplacer la part de beurre dans la recette par moitié moins d’acide stéarique.
Ex : 5% de beurre de karité dans une recette pourront être remplacés par 2.5% d’acide stéarique !

Pour les cires !

Il en est de même pour les cires que pour les beurres : elles ont un pouvoir +/- durcissant qui est à prendre en considération. Ainsi, le meilleur substitut végétal à la cire d’abeille dans vos recettes de baumes, sera .... La cire de riz !
Pour cela, le tableau AZ ci-dessous vous aider dans vos choix, ainsi que ce lien :


Globalement, encore une fois, et ce qu'il faut retenir avant tout... 
C'est que votre meilleur ami reste toujours les fiches techniques de votre fournisseur ! ;-)

Pour les ÉMULSIFIANTS




Tout d’abord il est évident qu’un émulsifiant eau dans huile ne peut être remplacé que par un émulsifiant eau dans huile !!!
Comme un émulsifiant huile dans eau ne peut être remplacé que par un émulsifiant huile dans eau !!!
Je vous renvoie si vous le souhaitez, à mon article expliquant la différence à ce sujet, ICI

Au-delà de cette particularité, à mon sens tout émulsifiant est remplaçable par un autre, dès lors que les fourchettes d’utilisation en terme de proportions à respecter dans une recette, sont vérifiés sur leur fiche technique.
Néanmoins, si vous souhaitez obtenir une texture équivalente à la recette initiale, l’idéale sera de prendre en considération les particularités des textures obtenues, selon les émulsifiants que vous possédez ou souhaitez acheter.
Pour cela, vous pourrez vous aider du tableau Aroma Zone que vous retrouverez sur le lien suivant : ICI !

Ainsi, vous pourrez par exemple tout à fait remplacer la cire N°2 par un peu de cire olive douceur, la cire N°3 par de l’Emulsan, etc….

Dans l’idéale, prenez également en compte les propriétés secondaires +/- émollientes et/ou hydratantes de votre émulsifiant, afin de respecter au mieux ses propriétés pour la peau (cf tableau AZ pour vous guider !).

Pour les GOMMES

La gomme la plus souvent utilisée et à mon sens la plus adaptée en formule d’émulsion cosmétique, reste la gomme xanthane. 
Si vous n’en possédez pas, vous avez 2 possibilités :
- la plus facile : la remplacer par du gel d’aloe vera dans votre recette !
Le gel d’aloe vera AZ est en effet du jus d’aloe vera, gélifié à la gomme xanthane !
10 g de gel d’aloe vera seront équivalents dans votre recette à environs 0.2 g de xanthane.
- mais vous pouvez également la remplacer par l’Amigel, une gomme aux propriétés tout à fait équivalentes en émulsion cosmétique.

Du coté des gommes type polysaccharides, une phase aqueuse "viscosifiée" avec de la gomme carraghénane pourra idéalement être remplacée, partiellement ou totalement, par le silicone végétale d’Aroma zone (=gel préparé de carraghénane).
Si vous ne possédez pas de gel de silicone, un gel maison mucilagineux concentré remplacera assez bien ce gel. Ce sera le cas des gels de gombo, gel de lin, gel de plantain (psyllium), etc…

Attention, ces gels mucilagineux sont des gels émollients avant tout, ils sont +/- gélifiants.

Pour les ACTIFS cosmétiques

Pour les actifs hydratants et autres :

Nous utilisons plusieurs grandes familles d’agents hydratants. 
Le meilleur moyen de remplacer un actif hydratant est donc de le remplacer par un ingrédient de la même famille.
- Pour les protéines hydrolysées : protéines de soie, protéines de riz, phytokératine, collagène végétale, protéine d’avoine …
- Pour les ingrédients reminéralisants : miel, aloe vera, gelée royale, lait de jument ou d’anesse, etc…
Etc ...

Les fourchettes de proportions sont évidemment à toujours respecter, et sont donc vérifiées dans leurs fiches techniques !

Globalement, tout actif peut être remplacé par un autre dès lors que les phases dans lesquelles ils sont solubles sont respectées, et que leurs propriétés sont équivalentes !
Exemple : Du coté des ingrédients apaisants, du bisabolol, liposoluble, utilisé dans un sérum huileux, ne pourra pas être remplacé par de l’allantoïne, hydrosoluble !
Ce problème n’est néanmoins pas à prendre en compte dans la fabrication d’une émulsion, qui présente l’avantage de marier phases aqueuse, ET huileuse ! ;-)

Je vous propose à ce sujet le lien de Caly, qui donne, en bas de son article, une liste d’ingrédients répertoriés selon leurs propriétés, afin de savoir les remplacer judicieusement l’un par l’autre, tout en respectant leur propriété principale. Reste à vérifier s'ils sont à placer en phase aqueuse ou huileuse, et à quelle proportion les utiliser dans vos recettes (grâce à leurs fiches techniques!!).


Pour les huiles essentielles

Toute huile essentielle est substituable par une autre dès lors que les propriétés sont respectées, et que vous ne dépassez des dosages raisonnables.
J’en profite pour vous rappeler qu’un cosmétique pour le visage ne nécessite pas un dosage supérieur à 0.5% d’huiles essentielles, ce qui est déjà beaucoup ! Je ne dépasse généralement pas les 0.3% … ;-) 
Restez néanmoins vigilants avec l’usage des huiles essentielles, soyez responsables : informez vous avant de les utiliser !



L’astuce de la fin :

Parfois, des ingrédients sont exactement les mêmes… Mais ils n’ont pas le même nom...
Car ce nom est leur nom de baptême : leur nom … COMMERCIAL ! 
Il est donc intéressant de repérer le nom INCI de vos ingrédients, afin de les substituer parfaitement l’un à l’autre ! 
Ce sera le cas par exemple :
- des cires émulsifiants N°3 chez Aroma Zone, 
et Glyceryl stéarate AE ches les utiles de Zinettes 
Ces sont EXACTEMENT les mêmes produits : il s’agit de Glyceryl Stéarate SE, 
ou plus précisément d’un mariage de Glyceryl stéarate + Potassium stéarate ! ;-)


J'espère que cet article vous a plu et vous aidera !
Bonnes tambouilles et à bientôt sur le blog !



8 commentaires:

violette a dit…

coucou encore un super article ;) dis moi tu dis: Tout hydrolat est substituable par n’importe quel autre hydrolat mais étant donné qu'ils n'ont pas tous le même PH est ce que tu penses qu'il ne peut pas y avoir des " interférences" avec certains actifs ou émulsifiants ? ou il faut juste rectifier le PH en fin de prépa ?
tu dis lol 4% de glycérine pourront être remplacé par 12% de l’extrait hydro glycériné de votre choix mais il est conseillé de ne mettre que 10 % d'actifs est ce qu'au final ces 10 % seront dépassés ou est ce que l'on restera dans la fourchette ?
l’huile de tournesol et l’huile de sésame, punaise tu sais que je ne les ai jamais utilisées dans une crème? uniquement la sésame seule et encore pas aussi souvent que je le voudrait pff.
tiens tu sais ce que tu devrais faire ? lol c'est un article avec un tableau sur le pouvoir hydratant ou nourrissant, en fait, des effets des émulsifiants sur la peau ça c'est un truc qui me manque lol je galère toujours a relire les FT quand je veux me faire une crème et que je cible l'emul's justement en rapport avec son pouvoir hydratant par ex ;)
ah les gels maison mucilagineux j'ai fait un lait a tout avec un mélange combo/ lin, ben si j'avais su j'aurais mis une gomme parce qu'il a quand même déphasé. j'en avais pas mis parce que mon gel était plutôt épais mais la texture évolue toujours un peu dans le temps et j'ai eu un léger déphasage.
et oui ton article me plait beaucoup comme d'hab d'ailleurs lol <3

Steph Cosmessence Bio a dit…

Coucou Violette, bien sure certaines ingrédients sont sensibles au pH, mais tu peux très bien modifier ton pH, qui ne concerne que ta phase aqueuse, avant meme de mélanger phases aqueuses et huileuses ! ;-) Ceci dit, en coupant de l'eau avec un hydrolat, aussi acide soit il, je n'ai jamais eu ce genre de probleme ...
Les gels mucilagineux sont des gels émollients, mais ils ne stabilisent pas. On utilise d'ailleurs souvent le couple carrghenane/xanthane dans la cosmétique bio ;-)
Pour les actifs, 12% au lieu de 10 pour un actif composé d'eau et glycérine, n'auront pas d'impact grave à mon sens ;-) Ceci dit on peut préférer les choses bien et s'en tenir à 10%, ce qui sera toujours mieux que 0% de glycérine dans la recette (chose que je vois souvent sur la toile.....)
Pour les pouvoirs hydratants etc.... Des émulsifiants, regarde le lien aroma zone que je partage dans cet article, il répondra parfaitement à ta demande ! ;-)
Bise à bientot !

violette a dit…

super merci pour ta réponse tu es toujours aussi réactive ça fait plaisir je suis déçue de certains blogs intéressants que tu trouves en lien sur FB et ou les filles ne répondent jamais parce que tout le monde laisse un commentaire sous le lien et que sur les blogs plus personne ne laissent de commentaires c'est juste une vitrine dommage enfin c'est bien pour ça que j'aime beaucoup venir chez toi lol j'avais oublié ce lien que je connaissais mais je le trouve pas pratique a lire faudrait que je trouve un moyen de le modifier a ma sauce et ne garder que ce qui m’intéresse ;)
merci Steph <3

Mélanie a dit…

Merci pour cet article très intéressant

Ambre Jade a dit…

Hello Stéphanie
J'adore ton article
Moi j'aurai besoin de savoir comment obtenir de la farine de riz ?est ce pulvériser le riz ?
Comme le fit Violette c'est vrai tu réponds à tout ?
Merci bonne soirée et bisous à A et J

Steph Cosmessence Bio a dit…

Coucou, oui le riz micronisé Aroma Zone est un riz cuit puis mixé / Micronisé. Mais sans doute qu'ils ont des appareils qu'on n'a pas à la maison ... ;-)
Ceci dit ça se tente ! Mais attention je pense de ne cuire que partiellement le riz. Après tout dépend ce que tu veux en faire?

Ambre Jade a dit…

Hello Steph
Dernière question du moment et merci de ta réponse d'hier
Est ce vrai que l'on peut utiliser l'eau distillée celle du rayon bricolage pour les cosmétiques?Cela me paraît très étrange
Merci <3

Steph Cosmessence Bio a dit…

Personnellement c'est ce que je fais. Le seul risque c'est que l'eau ne soit pas stérile, pour ça pas compliqué : tu l'amènes à ébullition, et le problème sera réglé ;-)