Moteur de Recherche :

2011-05-26

Le bicarbonate en cosmétique

En cosmétique le bicarbonate, qui donne en solution un pH basique (voir mon article sur le pH ici), permet de rectifier les pH trop acides de certaines préparations.
C'est rien que pour ça, un ingrédient de base incontournable !
Néanmoins on lui prête beaucoup d'autres intérêts cosmétiques...
NB : Pour la cosmétique, vous pouvez préférer le bicarbonate de qualité pharmaceutique : le bicarbonate de sodium officinal (granulométrie plus fine, et pureté du produit).


Voici dans quoi vous pourrez l'utiliser :

Pour la bouche et les dents :

- Classique : son utilisation dans les dentifrices!
De part ses propriétés abrasives et anti tartres, le bicarbonate peut être utilisé dans les dentifrices maison : une pincée sur la brosse à dent, ou en complément de votre dentifrice habituel, ou encore dans une recette de dentifrice plus élaborée!
Mais
attention, son utilisation doit être limitée à maximum 2 à 3 fois par semaine pour ne pas abîmer l’émail des dents. Ceci est particulièrement vrai pour les dents dont l'émail est sensible.

- astucieux : en soin de bain de bouche "haleine fraîche"!
De part ses propriétés assainissantes et anti tartres, le bicarbonate est intéressant dans les bains de bouche. Il lutte efficacement contre la mauvaise haleine.
Testez : 1 càc de bicar dans un verre d'eau (dont une partie peut être remplacée par un hydrolat rafraîchissant comme le citron ou la menthe, ou encore un peu de menthe poivrée), à utiliser, après brossage des dents, en bain de bouche et gargarisme.
De la même façon, le bain de bouche au bicarbonate est très intéressant pour lutter contre les aphtes et gingivites, car le bicarbonate a aussi des propriétés anti inflammatoires!



Pour le corps et le visage :


- le bicarbonate a la propriétés d’apaiser les inflammations 
il calme les irritations, apaise le feu du rasoir, soulage les coups de soleils, les démangeaisons, et les inflammations diverses (ex: piqûres d’insectes!)!
On peut ainsi l'employer efficacement en pâte (bicarbonate avec un tout petit peu d'eau) appliqué en micro cataplasme, pour soigner les boutons : absorbant, il va assécher mais aussi purifier et apaiser l'inflammation de vos gros boutons!

- Le bicarbonate de sodium adoucit l'eau du bain : il est intéressant pour lutter contre les eaux dures de la maison, en particulier pour le soin des peaux sèches voire atopiques, dont la dureté de l'eau peut accentuer les tiraillements et irritations. Je vous en avais déjà parlé dans un article au sujet de l’eczéma des bébés : pour eux, le bicarbonate est incontournable !

- en bains de pieds d'une 10zaine de minutes dans de l'eau tiède, le bicarbonate de sodium aide à lutter contre les cors et les mycoses 

- en mélange avec une base lavante, le bicarbonate peut faciliter le lavage des mains (après le bricolage, ou l'utilisation d'ail ou poisson dans une recette culinaire...): il agira comme agent gommant pour favoriser la disparition des taches, et comme agent assainissant pour des mains parfaitement propre, et sans plus aucune odeur ! 

En duo avec l’acide citrique, le bicarbonate réagit, crée une effervescence, et permet la fabrication de "bombes effervescentes de bain" !
Une recette incontournable des recettes maison, dont je vous parlais ici.
à tester absolument !



et enfin : 

contre la transpiration !!


Ma formule de base pour vos recettes :

- 25% de bicarbonate +/- poudre aux propriétés absorbantes (couper avec de l'argile blanche pour les peaux sensibles)
- huiles de coco ou babassu qsp 100%, +/- coupées huiles aux propriétés diverses 
- acide stéarique : 10% pour un aspect "pain dur"
- cire émulsifiante : 5 à 10% pour un effet "transformé en lait"

Voici une recette pour illustrer cet article,  dont je suis très contente :
mon baume stick fondant contre les odeurs de transpiration : un déodorant sans parfum, dont beaucoup ont déjà pu tester l'efficacité étonnante! Essayez, c'est surprenant!!

Voici ma recette pour 100g de déodorant aux microsphères de silice :
- 27% bicarbonate officinal en poudre (comme actif anti transpirant!)
- 3% microsphères de silice (pour atténuer la sensation de gras et donner un toucher soyeux)
- 12% acide stéarique (comme agent durcissant, permettant la texture baume "stick", sans donner de toucher trop filmogène comme avec une cire)
- 3% alcool cétylique (comme agent de texture très hydrophile, en complément de la cire N3)
- 12% cire émulsifiante AZ N°3 (pour un effet magique "fondant" en présence d'eau)
- 3% coco silicone (huile estérifiée : pour son toucher sec et évanescent : favorisant le glissant de la préparation)
- 15% caprylis (huile fractionnée : pour son toucher très sec et imperceptible, permettant un bon étalement)
- 15% HV bio de sésame (huile de base au toucher sec, adaptée aux peaux irritées comme peuvent l'être les aisselles)
- 10% HV bio de babassu (à l'aspect beurre et au toucher sec, la richesse en acide laurique de cette huile, proche de l'HV de coco mais sans l'odeur, lui donne propriétés antimicrobiennes, aidant à lutter contre les odeurs de transpiration)
- en + : vitamine E à 0.2% de la phase grasse (pour son activité anti oxydante et anti inflammatoire)


Mon mode opératoire :


J'ai effectué ma recette à la Naturalis, mais on peut effectuer selon le même procédé, en bain marie :
1/ fonte de toute la phase grasse à chaud jusqu'à homogénéisation de la préparation
2/ ajout des poudres : bicarbonate et silice; mélanger
3/ mélanger régulièrement jusqu'à légèr épaississement de la préparation
4/ ajouter la vitamine E, homogénéiser la préparation, puis transférer dans un moule silicone de votre choix
5/ placer la préparation au congélateur une petite heure, pour la laisser durcir, puis démouler

On obtient une jolie préparation solide et bien blanche, comme ceci (dans sa version "étoile, j'ai aussi fabriqué un format cœur) :




Mode d’emploi:


Utiliser après la douche, après avoir passer rapidement l'embout de votre préparation sous un filet d'eau (comme si c'était une pierre d'alun!) et appliquer sous les aisselles!
La présence de cire transforme délicatement la superficie de votre préparation en lait enrichi en bicarbonate, qui va délicatement hydrater la peau et lutter contre les odeurs de transpiration.
La recette est plus qu'efficace pendant toute la journée, ne laisse aucun résidu, surtout pas gras!! J'en suis très contente : essayer c'est l'adopter!! ;-)

Une recette très sympa et facile, mais surtout 100% simple et naturelle tout en restant 100% efficace. Vous m'en donnerez des nouvelles ! ;-)


Mais vous pouvez très bien préférer tester la recette basique et très simple : un baume "tout coco" anti transpirant à appliquer "au doigt":
- 25 % de bicarbonate +/- poudres absorbantes (ex: maïzena, arrow roort...) ou autres (argile blanche, etc...)
-  75% d'HV coco (aspect beurre, toucher sec, et propriétés antibactériennes : le trio gagnant : il peut être remplacé par de l'HV babassu pour ceux qui craignent l'odeur)
- et d'éventuelles HE aux propriétés antiseptiques voire anti transpirantes


A très bientôt sur Cosmessence Bio !



5 commentaires:

MARINE a dit…

Bonsoir. Est-ce que l'hv de sésame joue une propriété anti-bactérienne comme l'hv de coco?
Car dans votre recette qu'est-ce qui joue le rôle d'anti-bactérien?

Steph a dit…

bonjour, non c'est l'acide laurique, qu'on retrouve en effet beaucoup dans l'HV de coco, mais aussi beaucoup dans l'HV de babassu, qui a un effet antiseptique.

Steph a dit…

j'ai précisé les raisons de mes choix à coté de chaque ingrédient : voir entre parenthèses.

Alexandra Pelletier a dit…

bonjour, peut on faire le baume "Tout coco" anti-transpirant avec bicarbonate, maizena, huile de coxo et juste de la cire émulsifiante et de l'acide stéarique sans ajouter les autres ingrédients? merci

Cosmessence Bio a dit…

Oui bien sûr Alexandra!