08/02/2016

L'émollience dans les cosmétiques pour adoucir et assouplir la peau

Bonsoir chers lecteurs !

Whaouh !!! Plus de 800 clics rien que dans la journée d'hier !
Ça me donne des ailes !! 
!!! MERCI !!!


C'est l'occasion de vous proposer, pour vous remercier, un nouvel article, en pleine semaine, chose que je prends rarement le temps de faire ... ;-)

Un nouvel article pour vous parler 
d'une notion INCONTOURNABLE :

L' EMOLLIENCE !





Emollience, vous avez dit émollience?


Vous avez surement déjà lu ce terme sur mon blog, sur les fiches techniques d'Aroma Zone ou ailleurs. Un ingrédient émollient est un ingrédient magique pour les peaux inconfortables, qui tiraillent, ou ont un aspect de peau de croco;..
C'est donc un incontournable des peaux sèches, rugueuses, mais aussi des peaux asséchées ("déshydratées"), que peuvent être tous les types les peaux !


La particularité des agents émollients, c'est par définition, 
qu'il adoucissent et assouplissent la peau.

Ce sont des agents qui apportent du confort, et une possibilité de réparation et cicatrisation des peaux agressées.


Quels ingrédients?


Plusieurs ingrédients ont cette particularité :


- Du coté des plantes : les lubrifiantes :

Ce sont toutes les espèces riches en mucilages (= des plantes dites du coup "mucilagineuses"), qui ont cette propriété. 
Dans les plantes très riches en mucilages, si on les fait baigner quelques heures dans de l'eau, on obtient des genre de gels plus ou moins filants, aux propriétés lubrifiantes, ou parfois des petits dépôts gluants dans certaines macérations. 
Il s'agit en particulier de tous les extraits de mauve ou guimauve, de lin, et de gombo, pour n'en citer que quelques uns.
L’expérience de gel maison étant assez fastidieuse à partir de graines de lin, je préfère confectionner mes gels de mucilagineux avec le gombo, qu'on peut trouver par exemple dans les boucheries André : on les coupe en morceaux, on les laisse macérer dans l'eau, on filtre, et c'est tout !
Ce gel pourra remplacer une part de vos phases aqueuses, dans les formules de soins émollients.
A défaut, un gel de carraghenane aura également ces propriétés !


- Du coté des huiles : les nourrissantes

Toutes les huiles riches en oméga 9 ont également cette propriété : très nourrissants, ces triglycérides d'acide gras s'appellent aussi les acides oléiques. On les trouve dans les beurres tels que le beurre de karité, et dans les huiles telles que l'huile d'olive, d'abricot, d'amande douce, d'argan, etc .......

Toutes les huiles riches en insaponifiables (phytostérols), et en particulier en squalane, ont cette propriété. Et là, rien de telle que ma chérie l'huile d'olive !!

Enfin, 2 huiles sont intéressantes pour leur richesse en lécithine, qui est un ingrédient particulièrement émollient : il s'agit des huiles de tournesol et de sésame. 
La lécithine de soja possède bien sure elle aussi cette propriété.

Mais une dernière est irremplaçable dans ce sens, bien que son toucher ne soit pas adapté à tous les types de cosmétiques : il s'agit de l'huile de ricin, seule et unique huile à être très riche en acide ricinoléique, elle est une incontournable des soins des lèvres abîmées!


- Les corps gras spécialisés dans le confort !

- Toutes les huiles estérifiées ont cet intérêt dans vos phases huileuses de recettes maisons : coco silicone, dicapripyl carbonate, dry touch ... 
Ceci est cliniquement prouvé en testant la rugosité de la peau avant et après application. 
Dès 2 ou 3% dans vos recettes, vous pourrez bénéficier de leurs propriétés émollientes!

- Les polyglycérides d'acides gras, également considérés comme des gélifiants des phases huileuses, ont eux aussi cette propriété : il s'agira plus concrètement :
de la cera bellina (cire d'abeille estérifiée, également appelée "Cerelan"), 
et du substitut végétale à la lanoline. 
NB : La vraie lanoline a également de très belles propriétés émollientes, ainsi que tous ses produits dérivés (ex: alcool de lanolone, vendu chez les utiles de Zinette, qui est un alcool gras) mais il s'agit d'un actif d'origine animale (graisse de lane de mouton = sébum de mouton).






- Des tensio actifs très doux au HLB bas : 

des agents lipophiles et protecteurs,
dans votre complexes émulsifiants

- Les co émulsifiants VE (glyceryl stérate) et cire olive protection (sorbitan olivate) sont le plus souvent utiliser comme co-émulsifiant pour stabiliser vos crèmes : ils ont des propriétés épaississantes.
Mais ils ont également des propriétés très émollientes, du fait de leurs propriétés protectrices (elles luttent contre la déshydratation de le peau) : ce sont des épaississants très intéressants dans la formulation de vos baumes et émulsifions réparatrices !

- De même, les alcools gras (alcools cétylique et cétéarylique), protecteurs eux aussi, ont également cette particularité émolliente.


- Du coté des actifs :des additifs hydratants et humectants,
ou relipidants !


Tous les actifs nécessaires pour permettre l"hydratation ou la lutte contre la déshydratation de la peau ont également cette propriété, de façon indirecte :

- La provitamine B5, les céramides végétales, etc... du coté des relipidants,
qui peuvent être associés à des actifs apaisants et réparateurs tels que l'allantoïne, pour une action en synergie.

- L'inuline, les protéines hydrolysées (protéines de soie, de riz, phytokératine), le complexe hydratation intense (complexe de facteurs naturels d'hydratation), le miel (riche en sucres), etc... du coté des hydratants

- Tous les actifs cationiques tels que le honeyquat, ou la guar conditionnante (ce sera aussi le cas de la lécithine en miel acide), du coté des filmogènes et protecteurs en phase aqueuse

- et la glycérine : humectante, à ne jamais oublier dans vos soins aqueux ou émulsions huile dans eau !

- En ce sens, toutes les huiles riches en oméga 6 (acides linoléiques et alpha-linoléniques), et qui participent à la reconstitution de notre ciment lipidique et intercellulaire, luttent ainsi contre la déshydratation de la peau : elles sont également à considérer comme des agents émollients !
Et justement, les huiles de tournesol et sésame, riches en oméga 6 et en lécithine, ont donc un double intérêt ! ;-)


- Du coté des émulsifiants :les cocoon !


Tous les émulsifiants qui donnent des textures épaisses sont émollientes : ils donnent à l'application une sensation de confort extrême, de douceur instantanée, d'assouplissement de la peau. Ce sont par exemple : la cire N2, cire émulsifiante douceur, etc ...
Pour ceux ou celles qui n'apprécieraient pas ce type de texture, privilégiez alors les émulsifiants aux propriétés secondaires hydratantes, comme l'ester de sucre !



En bref: une recette !




Pour vous donner une idée, je vous propose une recette extrêmement émolliente, un genre de Dexeryl'like, version Cosmessence Bio ! ;-)
Il s'agira d'une recette dans laquelle l'émollience est le maître mot. 
Ce genre de recette étant particulièrement intéressant pour les peaux irritées et qui ont besoin d'être apaisées, des actifs aux propriétés apaisantes sont donc également intéressants. C'est une recette pensée-jetée, je n'ai pas de photo à vous proposer, n'ayant pas le temps ce soir de vous la fabriquer ! Mais je suis sûre que vous serez heureuse de la tester!!

- Eau thermale si vous habitez proche d'une source naturelle, sinon eau pure : QSP 100%
- Hydrolat de mélisse (apaisante et adoucissante) : 18% 
- Glycérine : 4%
- Gomme carraghénane : 0.3%
- Gomme xanthane : 0.1%
- Huile d'olive : 6%
- Huile de tournesol : 6%
- Oléine de karité : 4%
- Dicaprylyl carbonate (ester huileux) : 3%
- Emulsifiant cire N2 : 4.5%
- VE : glyceryl stéarate : 1.5%
- Cera bellina : 1.5%
- Vitamine E : 0.3%
- Provitamine B5 3% (= Panthenol !)
- Protéines de soie liquide : 1.5%
- Miel : 3%
- conservateur de votre choix: (dosage selon fiche technique)

En commentaire :
Ayant déjà beaucoup d’épaississants dans la recette (cire N2, VE, cera bellina ...), je n'ai pas souhaité mettre de beurre de karité : je l'ai troqué contre l'oléine de karité, huile légère et très riche en insaponifiables, et ai maintenu un dosage d'émulsifiant raisonnable, pour ne pas obtenir de crème type body butter : 4.5% (ce qui est d'autant plus justifié que le VE va aider à stabiliser l'émulsion).


Vous faites de belles recettes mais votre peau tiraille après leur application?
Et vous ne comprenez pas pourquoi?? 
Et bien testez vite un minimum d'agents émollients dans votre formule, je suis sûre que vous verrez la différence !! 
Votre peau se déshydrate et elle vous le signale : écoutez là ! ;-)

Très bonne tambouille, merci encore de votre confiance, et à bientôt !




11 commentaires:

C'est s'il y a a dit…

article au top comme toujours, très complet et utile! honnêtement le terme émollient restait flou pour moi, merci beacoup d'avoir repris catégorie par catégorie.

Malheureusement en ce moment je ne peux pas tambouiller mais je reprendrai ton article le moment venu, qui n'a pas envie d'une peau douce et souple?

Steph a dit…

Merci C'est s'il y a !! ;-)

violette a dit…

ben je suis dans le même cas que C'est s'il y a L' EMOLLIENCE je savais pas trop ce que ça voulais dire le problème c'est que je pourrais même pas refaire ta formule il me manque la VE, la n°2, l’hamamélis et l’oléine a moins que tu es une alternative a mes manques ? parce que ta Dexeryl'like elle me tente bien

Steph a dit…

Coucou violette
Dis moi ce que tu as ? (Sauf hydrolats, ils peuvent être apaisants mais pas emollients).
Bise!

Steph a dit…

Coucou violette
Dis moi ce que tu as ? (Sauf hydrolats, ils peuvent être apaisants mais pas emollients).
Bise!

Peau d'ange a dit…

Merci ;)

Homemade with love by Karell a dit…

J'en apprend toujours et encore avec tes articles. Merci et au plaisir de te lire...

Steph a dit…

Merci pour vos messages les filles !

violette a dit…

coucou alors j'ai la n°3, olivem, dermofeel pp, oliwax, dermofeel gsc apres en huile j'en ai plein ^_^

Steph a dit…

Coucou : je vote pour dermofeel gsc ! ;-)
Du coté des huiles, favorise des huiles un peu grasses et riches en oméga 9, mais aussi en omega 6. Si tu as un peu de tournesol (macérat de figues de barbarie par exemple?), ou sésame, ce serait bien aussi ...
Ensuite tu dois bien avoir du miel et de la glycérine?
Et en gommes? tu as de la carraghénane?

violette a dit…

alors ouf il me reste un peu dermofeel gsc mais pas beaucoup lol donc je vais faire avec ensuite j'ai sésame et onagre aussi mais pas de macérât de figues de barbarie et oui j'ai miel et glycérine

Moteur de Recherche :