14/10/2014

Test d'émulsifiant: la cire olive douceur !

Bonjour à tous !

Voici donc mon tout premier test! Mon double test de :
l’émulsifiant olive douceur d'Aroma Zone !



L'olive douceur est une cire auto émulsifiante, un complexe émulsifiant, composé de plusieurs émulsifiants et co émulsifiants ... Moyennant quoi cet émulsifiant est idéale pour les débutants : très simple d’utilisation, il ne nécessite pas de casse tète de formulation : 
c’est un tout en 1, prêt à l’emploi !

NB : Attention de ne pas le confondre avec la cire olive protection (sorbitan olivate), qui est un émulsifiant E/H, souvent utilisé comme co emulsifiant des émulsion H/E !...

Cette émulsifiant se présente sous forme de petits « sucres » solides et beiges, ce qui le distingue des autres, le plus souvent présentés sous forme de poudre ou microbilles.
Il nécessite donc parfois d'être découpé en petits morceaux en amont de la préparation.
Le voilà : 



Emulsifiant 100% d’origine naturelle composé des acides gras de l’huile d’olive et de protéines issues du blé, associée à des agents de texture et co-émulsifiants d’origine végétale, il est également enrichi en conservateur : Complexe Benzoate & Sorbate.


Son INCI est :
Potassium olivoyl hydrolyzed wheat protein, cetearyl alcohol, glyceryl oleate, glyceryl stearate, potassium hydroxide


1/ Analyse de l’INCI :
potassium olivoyl hydrolyzed wheat protein = émulsifiant principale : sels de potassium d'acide oléique et de protéines de blés hydrolysées
cetearyl alcohol = alcool gras cétéarylique, co émulsifiant à HLB haut
glyceryl oleate = co émulsifiant issu de l'acide oléique, à HLB bas
glyceryl stearate = co émulsifiant à HLB bas, connu chez AZ sous le nom de VE !
potassium hydroxide = probable reste de soude issu de la saponification
sorbate de potassium (0.2%) et du benzoate de sodium (0.1%)


On trouve également cet émulsifiant chez Copaiba sous le nom de neocare olive
Et chez bubble dreams sous le nom de Olivoil Avenate.


2/ Son utilisation :
Particulièrement adapté aux peaux sensibles, c’est l’émulsifiant indispensable pour formuler ce qu’on appelle des body butter : des émulsions riches et très cocoon, contenant souvent de grosses phase huileuses, qu’il supporte très bien, et donne des émulsions glissantes et protectrices sans donner de sensation grasse et lourde pour autant.
Il est ainsi idéal pour le soin du corps, en particulier des zones sèches (mains et pieds), 
et pour le soin des peaux sèches et sensibles au niveau du visage (soins anti Age de nuit ou soin protecteur de jour par exemple).
Le cire olive douceur permet également de confectionner des laits très onctueux et très sympa : ces derniers seront formulés avec une phase huileuse moins conséquente, et des dosages d’émulsifiants plus ou moins conséquents également, selon la texture désirée (moins pour une texture plus fluide, et inversement).

Les dosages de base de cet émulsifiants selon son fournisseur, sont de :
- 3 à 5% pour des émulsions plutôt fluides, des laits onctueux, de préférence enrichies d’une gomme pour une bonne stabilité,
- ou de 5 à 10% pour des émulsions onctueuses et épaisses type « body butter », émulsions naturellement stables.
Pour en savoir plus, je vous laisse découvrir sa fiche technique fournisseur (en anglais), source des dosages cités : ici

La cire olive douceur peut être également associée à différentes dosages, à d’autres émulsifiants, comme co-émulsifiant, ce qui permet divers tests dont l'amplitude des possibilités est quasi infinie! L’intérêt de son utilisation résidera alors dans ses propriétés hydratantes et protectrices, liées à sa formulation à base de protéines hydrolysées.

Mes formules de base avec cet émulsifiant :
Recette de base de formulation de body butter à la cire olive douceur :
-          Des beurres de préférence, voire des huiles riches,
     +/- texturants de la phase huileuse, pour 30 à 35% de gras
-          L’émulsifiante olive douceur : 7 à 8%
-          Une phase aqueuse (eau, hydrolat, glycérine…) qsp 100%

Recette de base de lait onctueux à la cire olive douceur : 
bien que AZ ne le présente pas comme cela, cet émulsifiant peut tout à fait être employé à moins de 5% !
-          HV pour un total autour de 10 à 15%
-          émulsifiant olive douceur : 3 à 4%
-          Une phase aqueuse (eau, hydrolat, glycérine…)
     dont une gomme (ex: xanthane à environs 0.3%) qsp 100%


Mes TESTS !!


Pour illustrer mon article, je vous propose 2 recettes à base de cet émulsifiant, qui me permettront de mieux vous le présenter : une recette de body butter gourmand pour le soin des pieds très secs, et une recette de lait onctueux démaquillant des peaux sensibles, à la figue !

1/ test 1 : Le body butter "coco des îles" (30% d’huiles et beurres) :
-          HV monoï 8.5%
-          Beurre de karité nilotica 12%
-          Macérat maison de vanille sur Macadamia 7.5%
-          Alcool cétylique 2%
-          Caprylis 3%
-          Cire olive douceur 8%
-          Eau pure qsp 100%
-          Gel d'aloe vera 5%
-          Glycérine 4%
-          Urée 8%
-          Hydrolat ylang ylang 12%
-          Conservateur : au choix
-          Vitamine E 0.2%
-          Extrait de coco : 20 gouttes pour 100g
-          Extrait de vanille : une pointe de thermomètre AZ pour 100g



J’ai fait cette recette à la Naturalis et ai ajouté les extraits aromatiques et conservateurs à froid. J’ai obtenu un pH de : 6.5.
L’odeur est suave, vanillée, très agréable…
La crème est très dense : un véritable beurre mou fondant sur la peau, bien pénétrant tout en laissant le temps au massage, sans laisser de résidu blanc pour autant, et laissant un léger voile protecteur sur la peau… 
Elle est idéale pour le soin des mains et des pieds !
La voilà :

Je vous conseille fortement de tester ce type de recettes, 
très très sympa !

2/ test 2 : lait démaquillant « fructis » pour peau sensibles (11% huiles) :
-          HV olive 5%
-          Jojoba 3%
-          Coco caprylate 3%
-          Cire olive douceur 4%
-          Eau pure qsp 100%
-          HA pamplemousse 19%
-          Glycérine 3%
-          Xanthane 0.3%
-          Complexe micellaire hydratant 8%
-          EHG de nénuphar 5%
-          Conservateur : au choix
-          Extrait aromatique de figue 50 gouttes pour 100g 
-          Bisabolol 0.5%
-          Acide lactique : 8 gouttes pour 100g, pour un pH à 6

J’ai fait cette recette à la Naturalis, et ai ajouté les extraits aromatiques et HE, conservateur, et actif bisabolol à froid. 
J’ai obtenu un pH de 6.5/7 avant l’ajout de l’acide lactique.
Le lait est très onctueux et doux, tout en restant léger sur la peau ;
Je l’ai conditionné un pot air less de chez AZ, et en ai réservé un échantillon pour vous présenter sa texture définitive, que voilà :

L’odeur est douce et légèrement fruitée, 
très agréable !


Bien noter que :
Cet émulsifiant contient ce qu’on appelle des « stéarates » (= glyceryl stéarate, connu aussi sous le petit nom commercial de VE chez AZ), issus de l'acide stéarique.
Ces derniers ont la particularité d’épaissir les préparations, et de
mettre du temps à obtenir leur texture définitive. Ne soyez donc pas trop pressés pour évaluer les textures de vos émulsions confectionnées avec la cire olive douceur ! 
Compter au strict minimum 24 heures !


Conclusion, 
Voilà un émulsifiant très sympa, que vous apprécierez pour ses textures épaisses et soyeuses. Ses propriétés hydratantes et protectrices, sa facilité d’utilisation pour de belles émulsions sans difficulté d’utilisation, et sa bonne tolérance y compris par les peaux sensibles et réactives, en font un émulsifiant à tester absolument !… 
Seul bémol : son prix, car ce n’est vraiment pas le moins cher de tous…

Alors à vous ! ;-)
Et à très bientôt !!



4 commentaires:

violette a dit…

ouhh que ça m'a l'air bien tout ça ^_^ mais celui la c'est celui d'AZ tu ne l'as pas encor fabriquer toi même ? d'abord est ce que tu vas le dupliquer hein ?

Steph a dit…

Oui c'est celui d'AZ Violette, je ne fabrique pas mes émulsifiants! ;-)

Anamu Auris a dit…

J adore ces tests, ça m est toujours très utile, merci ;-)

Lys blanc a dit…

J'aime beaucoup l(olive douceur. Comme tu le dis son prix euh...Je l'utilise plus souvent pour le visage, plutôt pour les peaux sèches et/ou matures,mon père l'apprécie beaucoup/
Merci pour cet artice intéressant.

Moteur de Recherche :