Moteur de Recherche :

2013-12-20

Crème de Noel et astuce du gel d'acide hyaluronique maison !

Ça y est, c’est les vacances !!!
Dans quelques jours c’est Noel, et cette année j’ai fait une crème-cadeau pour 2 personnes ! 
Alors pour vous faire en faire profiter aussi, j’ai décidé, pour une fois, de partager avec vous la recette, juste comme ça ! ;-)


La voici, c’est la recette de ma « crème de Nuit de Noel » aux 2 roses :


Phase grasse :

      Son de riz 4.5%

-          Jojoba 4.5%
-          Coco caprylate 2.5%
-          Sésame 4%
-          Karité nilotica 2%
-          Vitamine E 0.5%

Système émulsifiant :

-          Cire N°3 : 4%
-          Alcool cétylique 2%

Phase aqueuse :

-          Eau qsp 100%
-          HA de rose de Damais 20%
-          Glycérine 3%
-          Xylitol 2.5%
-          Xanthane 0.2%
-          Acide hyaluronique 0.1%

Ajouts à froid :

-          EHG d’Edelweiss 1%
-          Leucidal 3%
-          Gel d’aloe vera 3%
-          Protéine de riz 1.5%
-          HE bois de rose 0.6%


   Paz à pas! 

      J’ai rassemblé tous mes produits, mon matériel, ma recette, nettoyé mon plan de  travail et mes mains, désinfecté mon matériel prêt à être utilisé…
      J’ai commencé par faire macérer l’acide hyaluronique dans mon HA, et augmenté petit à petit la quantité de liquide jusqu’à dissolution complète de la poudre… 
L’acide hyaluronique est casse pied à solubiliser, mais il a vraiment un rendu sympa sur la peau, même en toute petite proportion comme ici
- pendant que l’acide hyaluronique macérait, j’ai préparé mon empattage xanthane-glycérine, puis pesé mon eau, avant d’y ajouter le xylitol, et de l'associer à mon empâtage ; enfin, je l’ai marié à mon gel d’acide hyaluronique…
Ayant prévu de préparer 200g de crème, j’ai mis ma phase aqueuse, relativement conséquente (et donc plus longue à chauffer…), en bain marie tout de suite… Et lui ai donné un rapide petit coup de mixeur, pour bien homogénéiser le gel d’acide hyaluronique.
- j’ai ensuite pesé et rassemblé les ingrédients de la phase huileuse, y compris la cire émulsifiante et l’alcool gras, et placé ma phase au bain marie elle aussi !
- j’ai porté mes 2 phases à 70°, puis versé en filet la phase aqueuse dans la phase huileuse en mélangeant vigoureusement à la cuillère magique, tout en restant dans le bain marie quelques instants, la phase aqueuse ayant du mal à chauffer aussi vite que la phase huileuse...
- Puis or du feu, j’ai émulsionné pendant 3 minutes avec le même matériel. 

- J’ai ensuite procédé à un bain marie froid et continué mon émulsion manuelle. 

- Au bout de 2 minutes environs, lorsque la crème a commencé à prendre en viscosité, je l’ai sortie du bain marie froid, et l’ai émulsionnée au bras mixeur quelques minutes, en terminant par un bon coup de turbo !

Là : la crème prend, blanchit, s’épaissit, dessine des vagues d’onctuosité… La magie s’opère… Je commence à être contente du résultat… ;-)
- La température de mon émulsion ayant fini par passer la barre des 40°, j’ajoute enfin mes additifs prévus à froid, un par un, en mélangeant bien à la cuillère magique en même temps.
- J’ai terminé avec un dernier coup de mixeur électrique, puis lissé ma crème (pour éviter des petites bulles) avec ma cuillère magique.
- J’ai désinfecté un dernier petit coup mes contenants : les tout derniers pots air less d’aroma zone que je trouve très sympa, jolis, fonctionnels, et très pro !  
J’ai donc enfin transvasé ma crème obtenue dans mes 2 pots, pour mes 2 cadeaux, et réservé le dernier gros tiers pour moi...
J’ai pour cette crème, à la bandelette, un pH d’environs 6, et c’est parfait ! La voilà :


- J'ai enfin étiqueté mes pots, en utilisant les étiquettes vierges, généreusement proposées (parmi tant d’autres !) sur le blog de Réo (lien).
Ce qui nous donne ceci !


Verdict au bout d’une petite semaine d’utilisation bi-quotidienne :
Une crème bien blanche et onctueuse, légère, elle se tient bien sans être trop épaisse. 
Elle pénètre facilement, et laisse un très léger film aqueux sur la peau, qui permet de masser légèrement à l’application… L’effet est très agréable ! Je suis conquise ! J’ai du coup décidé d’en faire profiter 2 personnes supplémentaires !! ;-)

J’ai par contre (je trouve) eu la main un peu lourde sur l’HE de bois de rose… 
Moi qui ne dépasse jamais les 0.3 à 0.5% d'huiles essentielles pour le visage, j’ai le sentiment d’avoir ici une crème très parfumée avec ses 0.6% de bois de rose! Mais les premiers avis olfactifs extérieurs restent très positifs…
Je donne à mes testeuses la consigne d’effectuer un test de tolérance au pli du coude et d’attendre 24 à 48 heures avant de l’appliquer sur le visage. 
J’annote un DLUO pour mars 2014.

PRIS DE REVIENT : 4.8€ les 100 g !



L’astuce : le gel d'acide hyaluronique maison :

L’acide hyaluronique en poudre est un actif qui s’utilise entre 0.1 et 0.5%. 
Il est gélifiant, et a sur la peau un pouvoir hydratant et repulpant intense : c’est un actif anti age de choix !
On peut aussi trouver, par exemple chez atelier cosmeticbio (ici),  du gel d’acide hyaluronique tout prêt… ! Comme pour le silicone végétale, qui évite de fabriquer son propre gel de poudre de carraghénane, le gel d’acide hyaluronique tout prêt fait gagner du temps…

Donc pourquoi ne pas faire votre propre gel d’acide hyaluronique, afin de vous éviter de solubiliser cette poudre à chaque recette?? 
Je trouve l’astuce intéressante, l’acide hyaluronique étant assez longuet (je trouve) pour se solubiliser de façon homogène…
Voilà donc une petite recette de base que vous pourriez employer pour votre gel maison:

gel d’acide hyaluronique maison, concentré à 1%, recette pour 200g :
- Acide hyaluronique en poudre : 2 g
- glycérine : 10g
- Eau pure : 188g
- Conservateur de votre choix (respecter les dosages de votre fournisseur).

Pas à pas:
Laisser l'acide hyaluronique s'hydrater plusieurs secondes dans la glycérine, puis ajouter ce mélange à l'eau et touiller.
Ajouter le conservateur et mélanger à nouveau.
Transférer dans un port propre, désinfecté, et hermétique, de préférence air less.
Conserver en pot hermétique, et au réfrigérateur.

Utiliser dans vos recettes, en remplacement d'une part en eau :
- pour 0.1 g, utiliser 10g du gel maison,
- pour 0.2g, utiliser 20g de gel,
- pour 0.5g, utiliser 50g de gel,
etc...

Et voilà!! 

Passez toutes et tous de très bonnes fêtes, 
faites vous offrir de beaux cadeaux,
et à l’année prochaine !! ;-)


1 commentaire:

Anonyme a dit…

huuuuuuuuuuum ... très sympa,
je vais sûrement la tester !!!
merci pour le partage
Ma Lejema