30/11/2013

Irritations et allergies : réactions de la peau ...

On pourrait croire que la cosmétique végétale règle le problème des allergies...
Et ben en fait... non!


La cosmétique "verte" règle le problème de l'écologie en utilisant des matières naturelles et renouvelables,
et peut régler celui des irritations, en utilisant des ingrédients très doux et d'une grande tolérance...
Mais du coté des allergies, c'est plus compliqué...

Qu'est-ce qu'une allergie??

L'allergie est une réaction anormale et de défense excessive du corps, à un élément extérieur considéré par notre système de défense immunitaire comme étant potentiellement dangereux...

L'allergie cosmétique

Elle concerne TOUS les cosmétiques, d'origine végétale ou non, c'est pourquoi il doit être un réflexe de TOUJOURS faire un test de tolérance de vos cosmétiques (maison ou non).
Les allergies "de contact", aux produits cosmétiques, sont courantes et concernent 2% de la population européenne; 
Les principaux responsables d'allergies, appelés "allergènes", dans les cosmétiques sont surtout les parfums (et les huiles essentielles font partie de cette grande famille!), 
mais aussi les conservateurs, et les émulsifiants!... 
Viennent ensuite les composés de vernis à ongles, les colorations capillaires, et les filtres solaires... Des composés plus "chimiques" donc...
Du coté de la cosmétique verte, certains composés, qu'on peut retrouver dans certaines plantes, tels que les furocoumarines en particulier (présents dans les carottes, le persil, le céleri, la bergamote, le pamplemousse, la sève de figuier, etc...) peuvent être responsables d'allergies de contact, ainsi que beaucoup d'autres (voir ce document sur google books...)

Toute réaction doit vous alerter et vous inciter à ne pas réutiliser le produit…
Il sera alors nécessaire de trouver quel est l’ingrédient qui est responsable de votre réaction ! Vous pourrez ainsi retenir son nom, et le rechercher dans les INCI des produits cosmétiques que vous achetez !
Pour cela, des tests d'allergie existent et sont proposés par les allergologues: c'est le cas par exemple, pour détecter une allergie aux parfums, avec le "fragrance mix".


NB: 26 allergènes parfumants responsables de réactions allergiques ont été listés et doivent apparaître dans la liste INCI de vos produits cosmétiques. Il s'agit de :
Alcool amylcinnamique 
■ Alcool anisique
Alcool benzylique
Alcool cinnamique
Alpha-isométhyl ionone
Amylcinnamaldéhyde
Benzoate de benzyle
Cinnamal
Cinnamate de benzyle
Citral
Citronellol
Coumarine
Eugénol
Farnésol
Géraniol
Hexylcinnamaldéhyde
Hydroxycitronellal
Isoeugénol
Lilial
Linalool
Lyral
Limonène
Méthyl heptine carbonate
Mousse d’arbre
Mousse de chêne 
Salicylate de benzyle

TOUT composé, naturel ou non, peut déclencher une réaction allergique, et parfois de façon croisée (c'est à dire liée au contact simultané de 2 allergènes);
La réaction peut être instantanée, mais parfois aussi plus tardive, des jours, des mois, ou des années après des utilisations consécutives...


Test d'allergie

A faire pour tester tout nouveau produit cosmétique!
- Appliquer une petite quantité du produit au pli du coude ou à l’intérieur du poignet, c'est à dire là ou la peau est la plus fine et le plus potentiellement réactive... C'est ainsi un bon indicateur, et il vaut mieux une petite rougeur au pli du coude, qu'une belle sur tout le visage... N'est-ce pas?? ;-)
- Surveiller les éventuelles réactions : d'abord dans les minutes qui suivent, puis 1 heure après, et enfin le lendemain, et même le surlendemain...
Si 48 heures plus tard tout va bien, il est probable que vous tolériez bien votre produit!
En cas de « simples rougeurs » : apaisez votre peau avec une vaporisation d’eau thermale qui calmera la rougeur par le froid et participera à la réhydrater. Patientez un peu : ça devrait aller mieux…!! En cas de réaction plus importante et de type allergique, ayant le bon réflexe: consultez votre médecin traitant!Les pommades aux corticoïdes ou autres traitements (antihistaminiques oraux) seront peut être nécessaires….
Tout contact avec le produit incriminé doit ensuite être évité, afin de ne pas être confronté à des réactions allergiques plus violentes et plus graves, comme lors d'un choc anaphylactique................. 





Intolérances : différencier irritation et allergie cutanée...

Si la peau réagit instantanément après une simple application, et engendre des rougeurs, des picotements ou sensations de brûlure, il s'agit surement d'une irritation, comme ça peut etre le cas par exemple après l'application d'un produit riche en alcool, ou ayant un pH trop acide ou trop basique, ou contenant des détergents trop forts (comme les sulfatés...)....
Ça peut être le cas aussi après un bain avec une eau trop dure!
Les problèmes d'irritation sont fréquents et concernent plus particulièrement les peaux sensibles, fines, réactives... Les signes disparaissent spontanément... 

Si la peau réagit plutôt de façon un peu plus tardive, et présente des plaques rouges sur une zone plus étendue, des démangeaisons, des boursouflures, voire des gonflements, signes qui perdurent, il est probablement plutôt question d'allergie! 
La réaction allergique peut être plus ou moins importante, ou plus ou moins rapide après l'application de l'allergène;
NB: la crise d’eczéma peut être un moyen d'expression allergique...


Allergie et irritation sont souvent confondus... 
Or les mécanismes ne sont pas les même: lors d'une réaction d'irritation, le système immunitaire n’est pas impliqué, contrairement au cas des allergies, chose plus ennuyeuse (pour illustrer mon propos, cliquer sur ce lien)


Mes conseils aux tambouilleuses :

Si vous avez une peau sensible ou que vous avez un certain terrain allergique, je vous conseille, afin de limiter les risques, de :
- Bannir les huiles essentielles et autres parfums, au moins dans un premier temps...
- Tester les émulsifiants et conservateurs qui vous conviennent le mieux...
- Limiter l’accumulation d’ingrédients dans vos formules! A force d’essayer des tas de produits ou ingrédients tout le temps, comme on a peut être un peu tendance à le faire en cosmétique home made, on risque de ne plus savoir ce qui nous fait du bien ou pas, mais aussi ce qu'on tolère mal ou non !… Et galérer longtemps en cas de réaction... 
Je prends personnellement le partie de recettes ciblées et parfois simplistes, c'est d'ailleurs ce que font souvent les fabricants de cosmétiques bio... Et nos produits n'en sont pas moins efficaces... 
- Vous méfier des produits réputés irritants!...
- Prendre le temps de tester votre produit sur le long terme : ne changez pas tous les 2 jours! 
- Améliorer vos recettes petit à petit, en changeant 1 ou maximum 2 nouveaux ingrédients d’une fois à l’autre…
- Toujours faire des tests de tolérance de vos cosmétiques, avant de les appliquer sur le visage ou ce corps...
- Vous méfier des huiles végétales issues de fruits à coques, classiques allergènes...
- Et enfin limiter les problèmes en respectant les mesures d’hygiène et de conservation nécessaires à vos produits cosmétiques... 


Traitement locale naturel

Il existe un traitement locale et naturel, à base d'oligo éléments: il s'agit des granions de manganèse-cuivre! Vous pouvez par exemple vous procurer des ampoules oligosol manganèse cuivre de 2 mL en pharmacie;
Elles ont des propriétés
 cicatrisantes et anti-inflammatoires, et le manganèse est utilisé spécifiquement dans les contextes d'allergies. Il n'est employé en application locale que lorsqu'il est associé au cuivre (source ici) 

source de l'image: site www.pharma-gdd.com

Alors pourquoi ne pas les utiliser dans vos cosmétiques pour apaiser votre peau?? ;-)
Lotions, baumes, compresses... 
Pour illustrer mon propos, je vous propose une idée recette de lotion pour apaiser votre peau en cas de réaction allergique cutanée bénigne, ne nécessitant pas d'autre traitement...

Lotion apaisante au manganèse :

  • eau pure : 66%
  • hydrolat de camomille allemande, anti inflammatoire et cicatrisante : 25%
  • ampoule de manganèse-cuivre : 6%
  • glycérine végétale : 3%
  • éventuel conservateur de votre choix
Conservez votre lotion au réfrigérateur, le froid à l'application apaisera la sensation d'échauffement de votre réaction allergique.
Imbibez un coton de votre lotion, appliquez pendant quelques minutes, et renouveler l'opération si nécessaire. 
Ne conservez pas votre lotion sans conservateur plus d'1 semaine!


Un truc simple à retenir?? 
Pas d'application de cosmétique sans faire de test au préalable!!


Le message est bien passé?? Alors à très bientôt! ;-)



Aucun commentaire:

Moteur de Recherche :