Moteur de Recherche :

2012-08-28

Les peaux mixtes, peaux à comédons…


Me voilà de retour aujourd’hui, avec un article sur les peaux mixtes !


La peau mixte est comme son nom l’indique, un « mix » de types de peau :
- une partie du visage est normale, voire sèche,
- et une autre, sur la « zone T » ou « zone médiane » du visage, est plutôt grasse et présente des pores dilatés, des points noirs, et un grain de peau irrégulier.
Cette zone est dite « T » car elle forme grossièrement un T :
elle comporte le menton (base du T),
continue par le nez et les ailes du nez (tige du T),
et poursuit jusqu’au front, qui forme la barre horizontale du T.
C'est un type de peau très répandu.

Chez les peaux mixtes, la peau est plus épaisse sur la zone T, aussi car c’est la zone la plus exposée au soleil, au vent, aux poussières et autres substances irritantes : les pores se dilatent donc plus facilement, et la peau se protège en sécrétant plus de sébum, et c’est ainsi qu’en découlent les problèmes localisés de comédons et autres imperfections.

Cette peau nécessite des soins spécifiques aux peaux grasses sur la zone T (les peaux grasses feront l’objet de mon prochain article), et des soins spécifiques aux zones normales à sèches sur le reste du visage sur les joues et le contour des yeux (cf mon article sur les peaux normales et/ou sèches).
Le meilleur moyen de répondre à toutes les exigences, est de choisir pour les peaux mixtes des soins spécifiques aux peaux mixtes à grasses, et de les suppléer en procédant, soit à une double application de cette crème sur les zones les plus sèches, soit à une utilisation de soins spécifiques aux peaux sèches sur les zones qui en ont besoin.


Zoom sur les glandes sébacées, la sécrétion de sébum, et les points noirs…
Le follicule pilo-sébacé est une petite poche traversant les différentes couches de la peau et contenant en son centre une ébauche de poil ainsi que les glandes sébacées. 
Ces glandes sébacées sécrètent le sébum.

Le sébum est une substance grasse qui, en graissant le visage et en constituant le fameux film hydro-lipidique, sert à protéger la peau du froid, du soleil, des poussières, etc… 
Il s’écoule de la glande jusqu’à la surface de la peau par un petit canal se terminant par un orifice : le pore de la peau.

Lorsque ce sébum est en excès et/ou trop épais, il bouche le pore de la peau, et crée une hypertrophie le long du canal et jusqu’à la glande : on peut le voir, il se forme un petit bouton dur, un peu blanc à la surface de la peau, qu’on appelle « microkyste », ou encore "comédon fermé".
Son volume peut être variable, et ce phénomène est responsable de l’aspect irrégulier des peaux mixtes à grasses.
Ces derniers sont de vrais milieux de culture, ils peuvent facilement s’infecter et donner ensuite des boutons...

Lorsque ces microkystes finissent par s’ouvrir à la surface de la peau, le sébum qui présentait une petite pointe blanche entre en contact avec l’air, s'oxyde, et de ce fait noircit; il se forme alors la petite tête noire que l’on reconnaît facilement à l’œil nu : il s’agit du fameux « point noir » ou « comédon ouvert ».
Ces points noirs persistent à boucher les pores de la peau, et sont de la même façon de vrais milieux de culture, pouvant également s’infecter et donner des boutons.

Il est nécessaire d’extraire délicatement les comédons, et de façon régulière, sans agresser la peau, afin d’afin d’éviter de vilaines infections (attention aux mains sales !) et cicatrices (attention de ne pas agresser votre peau !).


L’extraction des comédons
L’extraction de comédons doit être effectuée sur un visage démaquillé, propre, avec les mains parfaitement propres : presser délicatement dans la zone de votre comédon,  du bout des doigts (pas avec les ongles !), sans pincer pour ne pas marquer votre peau, et progressivement, jusqu’à ce que le comédon (oxydé ou non) sorte. 
N’insistez pas trop, si certains ne partent pas, passez au suivant…
Rincer ensuite votre visage avec une lotion purifiante et astringente, et apaisante.
Il existe des produits et astuces pour l'extraction des points noirs, comme le blanc d'oeuf... 

Petite recette de cosmétique fraîche:
- dans un bol, homogénéisez un blanc d'oeuf frais à la fourchette, 
- prenez un mouchoir en papier que vous imbibez d'un peu de votre blanc d'oeuf,
- posez puis laissez sécher des petits bouts de papier sur vos zones à points noirs,
- laissez sécher, puis retirez doucement: votre point noir (s'il est mure), viendra avec!...
Astuce partagée, testée et approuvée par Danny, sur les Céphées! Merci Danny!! ;-)

Vous pouvez aussi faire un masque marin peel off enrichi en charbon végétale activé
un masque tout noir, très absorbant, détoxifiant et purifiant, qui vous aidera à vous débarrasser de vos points noirs en 1 seul geste! 
Ce type de masque maison (à usage unique) est à hydrater, placer sur le visage, laisser sécher et gélifier, puis ôter en un seul geste de bas en haut! Ces masques,  à la "japonaise", font fureur en ce moment!! Et cette astuce reste bien plus naturelle que ceux qu'on vous propose sur internet! ;-)

Le truc en plus: procédez à un micro hammam juste avant votre masque, afin de dilater les pores de votre peau et ramollir vos points noir... Cela facilitera l'extraction des points noirs!   



Peaux mixtes et cosmétique maison :
Lorsque vous fabriquez vos produits cosmétiques : les huiles végétales étant par définition oxydables, et certaines plus particulièrement (elles sont dites « sensibles à l’oxydation »), elles favorisent donc l’apparition de points noirs si elles ne sont pas de première fraicheur, enrichies dès leur ouverture d’un anti oxydant, et conservées dans les meilleures conditions (au frais, à l'abris de la lumière, et dans un délai de 3 mois après ouverture).
Prudence: Une huile oxydée est une huile comédogène!
Choisissez et conservez donc vos huiles très consciencieusement!


Voilà pour aujourd'hui, en espérant avoir répondu à toutes vos interrogations, je vous dis donc à très bientôt ! ;-)

Aucun commentaire: