19/06/2014

Les gommes issues d'exsudats d'arbres

Bonjour !
Voici le 3eme volet de mon feuilleton sur les gommes !

Dans le règne végétal, les sécrétions d’arbres se subdivisent en deux grandes catégories: 
Les gommes... et les résines ! 
Il ne faut pas les confondre...

Les résines d’arbres sont des liqueurs grasses et huileuses, qui découlent des arbres ; elles sont insolubles dans l'eau, et sont solubles dans l'alcool. Elles sont surtout produites par les résineux, c'est-à-dire les pins, les sapins, les épicéas, et d'une manière générale les arbres de la famille des conifères. C'est le cas de la résine de benjoin par exemple, qui peut prendre différents noms (de Siam, du Laos, etc...), selon le pays, la région, et ainsi les arbres dont elles proviennent.

A côté des résines, on trouve également des gommes!
La gomme est une liqueur aqueuse et gluante, provenant de la sève des arbres, en particulier sur les arbres fruitiers tels que le cerisier, le prunier, l’abricotier, etc… Certains agrumes ont également cette particularité, et d’autres arbres encore, que nous allons voir plus loin.... 
Cet exsudat naturel est sécrété par les cellules de l’arbre pour le protéger contre les agressions extérieures, telles que le dessèchement, ou pour permettre sa cicatrisation suite par exemple à une incision, etc… 
Lorsque la gomme est produite en grande quantité, celle-ci s'écoule à l'extérieur de la plante, c’est ce qu’on appelle la « gommose » : la production de gomme.
Solubles dans l’eau, mais insolubles dans l'alcool (contrairement aux résines), elles permettent l’obtention de texture gels ! 
Ce sont donc ces dernières qui nous intéressent le plus, pour le sujet du moment.... ;-)

Astuce pour les reconnaître :
Pour reconnaître une résine d'une gomme, l’hydrosolubilité de la gomme, c'est à dire le fait qu'elle soit soluble dans de l'eau (contrairement à une résine), nous permet de la distinguer d'une résine !


Dans cette famille des gommes issues de la gommose de certains arbres, on distingue plusieurs gommes, telles que la gomme arabique et la gomme adragante, qui sont des gommes que nous utilisons en cosmétique bio.
Je vais vous les présenter :

La Gomme arabique ou gomme d’acacias, ou encore gomme sénégalaise, provient de différents acacias, riches en « arabine » ; elle est produite principalement en Afrique.
La gomme arabique est soluble dans l'eau jusqu'à plus de 50%.
Elle a un effet très peu viscosant : même en concentration de 30 à 40%.
En guise d’agent viscosant et co-émulsifiant, elle s’emploie classiquement de 1 à 25% dans les cosmétiques. 
Elle est entièrement mais lentement soluble dans l’eau, et ce plus facilement à chaud qu’à froid. Préférer l’homogénéiser dans une eau chaude, autour des 70°. 
Attention, elle précipite avec l’alcool.
La gomme arabique a des propriétés adoucissantes, régénérantes, et adhésives, facilitant la tenue de certains produits tels que les produits de maquillage, et donnant un effet tenseur sur la peau (utiliser alors autour de 3%). Pour cet effet tenseur, il faut savoir que la gomme arabique agit en synergie avec les sucres, pour un effet lissant immédiat sur la peau ! N'hésitez pas à les associer! ;-)
Pour découvrir sa fiche technique AZ, cliquer ICI !

Cette gomme contient également 2 % de protéines naturelles, chose qu'on sait moins, qui sont responsables des propriétés très intéressantes de cette gomme : 
des propriétés émulsifiantes !! ;-)
Ainsi, on peut obtenir des émulsions liquides 100% BIO ! 
Voici les formules de base des émulsions à la gomme d'acacia :
- utiliser 2% à 5% de gomme d’Acacias pour 0.5% à 2% d’huiles,
- et 5% à 20% de gomme d’Acacias pour 5% à 15% d’huiles !!
 Evidemment, vous obtiendrez des laits très fluides... Mais stables!! ;-)





La gomme Adragante, ou gomme de Tragacanthe, ou encore corne de bouc, mais aussi gomme de dragon (rien que ça !!), quant à elle, est une gomme relativement comparable à la gomme xanthane que les tambouilleuses connaissent bien (amis pro-naturel : à bon entendeur!!).
Elle est issue de l'exsudat séché de astragalus gummifer, buisson d'Iran, de Syrie ou de Turquie.
Elle forme des gels visco-élastiques à 5%, et est utilisée notamment pour la suspension de solides (gommages, paillettes, ...).
La gomme adragante s’hydrate et s’homogénéise à l’eau chaude (environs 70°) pour donner des solutions d’une grande viscosité avec de faibles concentration (1 à 4%), et est utilisée pour des gels aqueux plutôt stables, et au toucher doux.
Le gel se forme lorsque le mélange refroidit.
Il faut savoir que sa viscosité est fonction du pH du milieu dans lequel on l'utilise : 
la gomme adragante présente une bonne affinité avec les milieux acides, 
à partir des pH de 5 à 6, sa viscosité maximale étant atteinte avec un pH autour de 3! 
Pour découvrir sa fiche technique AZ, cliquer LA !


Ce sont les plus connues, mais il en existe d’autres encore :
la gomme Karaya  (ou  gomme de Sterculia ou encore gomme M'Bepp), 
utilisée en alimentaire, et principalement récoltée en Inde. 
C’est une gomme végétale obtenue depuis l'exsudat des branches d'arbre de la famille des Sterculia ureus principalement. 
La gomme karaya est une poudre grisâtre à rose pâle avec une odeur distincte d'acide acétique (qui compose notre vinaigre!). Elle est soluble à froid dans l’eau et dans l'alcool.


On distingue également la gomme de cerisier, la gomme mastic, etc…


Je suspecte la gomme "polymère végétale" de chez Biowellcosmetic (INCI : citrus limon fruit extract), de faire partie de cette famille, mais je n'ai rien trouvé qui pourrait confirmer mes dire... Néanmoins les gommes issues des exsudats d'arbres pouvant être récoltées sur les agrumes comme j'ai pu le lire, je suppose donc qu'elle en fait partie! ;-) Vous pourrez trouver la fiche technique de cet ingrédient, ICI.
Il s'agit d'une gomme soluble à froid, à doser entre 1 et 2% pour des gels sérums sympa.
Si vous souhaitez découvrir des recettes à base de cette ingrédient, faites un tour sur le blog de Potions et Chaudrons, comme ICI ! ;-)


Comme je vous l'ai dit, la série n'est pas fini... 
Il existe aussi des gommes mucilagineuses, qui peuvent être extraites de graines de légumineuses ! Cela fera l'objet de mon tout prochain article...

Alors à très bientôt!! ;-)



Aucun commentaire:

Moteur de Recherche :