30/03/2013

Le sel... Pour mon bain!


Les sels de bain, c'est une façon très facile et sympa (et même rapide !) de se lancer à petits pas dans le home made, pour un moment de détente et de soin dans l’eau du bain ! 
Et aussi le dernier article de ma trilogie sur le sel : après le sel pour la maison, et le sel pour les activités écologique des enfants, c’est au tour du sel pour le bain et ses dérivés : les poudres de bain, et les ballotins de sels pour le bain…


Les sels de bain

Le sel (non raffiné bien sure!!) a des vertus intéressantes pour la peau, car il est naturellement riche en minéraux et oligo éléments, qui sont des actifs de soin de la peau, et en particulier d’hydratation de la peau.
Du fait de leur granulométrie, ces « gros » sels peuvent être utilisés comme agent gommant dans les gommages corporels (attention, ils sont trop abrasifs pour les soins du visage !). 
Mais on peut aussi les utiliser dans des bains relaxants, comme actifs purifiants, et minéralisants, et même apaisants… Et c'est ce dont je vais vous parler!

Pour faire vos sels de bain, un sel de mer gris alimentaire peut très bien faire l’affaire, mais on peut lui préférer le plus classique sel de la mer morte, qui est particulièrement riche en minéraux, ou encore le sel de l’Himalaya, qui est un sel très riche en minéraux, mais dont le prix de revient est plus important… 
Le sel de la mer morte reste donc un très bon compromis. Ce sel de la mer morte est employé pour des soins de thalassothérapie, car ses minéraux permettent de garder une peau hydratée, tonifiée, douce, veloutée. Il soigne et apaise les peaux enflammées et irritées (peaux atopiques type eczéma et psoriasis), assainit les peaux chargées et soigne l’acné (peaux acnéiques : essayer la lotion aux sels de la mer morte : 1 càc dans 100 mL d’eau pure, à utiliser en lotion nettoyante le matin, et à rincer avec une lotion douce!). Il a même des vertus draînantes, et ainsi amincissantes !
Attention, le sel reste corrosif, il doit être largement dilué, et ne pas être utilisé sur des plaies!

Formulation des sels de bain …

Les sels de bain peuvent se formuler très facilement puisqu’on peut utiliser les sels de la mer morte tels que, en toute simplicité, et les utiliser à raison de 2 à 3 càs (ou poignées) par bain. C’est l’avantage : les sels de bain, en terme de formulation, c’est la liberté! 
C’est donc une première formule de base :
- Sels de la mer morte 100% !

Mais on peut aussi « couper » les sels de la mer morte avec un peu de sel d’epsom, dont le magnésium bio-disponible soulage les douleurs articulaires, les raideurs et les tensions musculaires : il est donc de premier choix pour des bains relaxants !
Il est également reconnu pour accélérer la cicatrisation des plaies.


Il peut aussi être enrichi d'autres ingrédients, à condition de choisir des ingrédients totalement hydrosolubles, ou dans une moindre mesure des ingrédients facilement hydrodispersibles afin de ne pas boucher les canalisations de votre évacuation d’eau...

Enfin, vous pourrez parfumer vos sels : il suffit de les enrichir de quelques gouttes d’huiles essentielles, de préférence diluées dans un peu d’huile végétale !
Référez vous à un ouvrage d’aromathérapie pour choisir la synergie aromatique qui sera la plus appropriée au soin que vous recherchez (relaxant? tonifiant?), ou choisissez le parfum que vous préférez, puis laissez « mûrir » votre recette 2 ou 3 jours, le temps que le sel absorbe tous les arômes de plantes.

NB: le sel ne solubilise pas les huiles essentielles dans l'eau (bien au contraire!), le sel ne sert  ici que de support aux huiles essentielles.

Recette de base pour mes sels de bain :

-         sel d’Epsom (quantité de votre choix)
-         sel de la mer morte qsp 100%
Ajouts éventuels : (maximum 10 à 15%) 
-         autres poudres hydrosolubles ou facilement hydrodispersibles 
-         huile végétale et huiles essentielles (de sorte qu'il y ait l'équivalent de 3 à 6 gouttes par bain)

Ce qu’il faut retenir, c’est que tout ce qui est hydrosoluble (ou dans une moindre quantité des éléments facilement hydrodispersible), est en soit un actif qui peut être utilisé dans les recettes de sels de bain !
Je vais donc vous lister les éléments hydrosolubles et facilement hydrodispersibles qu’on peut utiliser dans nos sels, et leur intérêt :

- Les poudres hydrosolubles et anticalcaires :

Dans beaucoup de grandes villes comme la mienne (Lyon)… L’eau est très calcaire ! Et ce calcaire assèche la peau : elle tiraille, devient rêche voire rugueuse, et les cheveux sont ternes…  
A moins de mettre en place un système d’adoucisseur d’eau sur votre circuit d’eau de la maison (un certain budget !...), votre eau du bain aura besoin d’être adoucie !
Pour cela, on utilise des agents séquestrant ou anti calcaires…
On peut donc utiliser du bicarbonate de soude, un classique : il adoucit l’eau et apaise les inflammations de la peau, et détend les muscles : on peut l’utiliser de 2 à 3 càs par bain, ou l’utiliser dans notre recette de sels de bain !

- les poudres hydrosolubles et hydratantes :

Pour une peau adoucie, nourrie et hydratée, on peut également enrichir nos sels de bain avec d’autres poudres telles que de l’amidon : plongé dans l’eau, il donne des bains lactés très doux et surtout adoucissant et apaisant pour la peau : à utiliser sans modération, c'est mon chouchou! 
Sous forme de poudre pas vraiment soluble, l’amidon reste néanmoins très dispersible dans l’eau (c’est pourquoi je le classe dans les ingrédients hydrosolubles), à condition de préférer l'amidon de mais ou de blé, qui sont les plus petits amidons, faciles à trouver (maïzena!), et bon marcher!
Dans les recettes de sels de bain, Ils permettent d’homogénéiser la coloration et le parfum de vos sels, mais également de garder les mélanges de sel à sec, en absorbant l’humidité avant lui (on peut utiliser une petite partie de sel fin pour la même indication). Utilisez 2 à 3 càs dans l’eau du bain, ou utilisez le dans votre recette de sels de bain ! 

NB: Les pédiatres et dermatologues conseillent les bains à l’amidon pour les peaux sèches, irritées et fragiles comme la peau de bébés et les peaux atopiques, il est même remboursé sur ordonnance et se vend en boite d’1 Kg en pharmacie!

On peut également utiliser du lait en poudre : 1 à 3 càs pour des bains adoucissants et nutritifs: il peut s’agir de lait de vache, ou de laits plus nutritifs comme les laits de jument ou d’ânesse, ou encore du yaourt en poudre!
Le miel ou encore le sucre, 1 à 2 càc vont booster l’hydratation de votre peau (sans coller!)...

Bref, toutes les poudres qui vous inspirent, qui sont hydrosolubles et qui peuvent avoir un intérêt pour le soin de la peau, sont des poudres qui peuvent entrer dans la formulation de vos recettes de sels de bain! 
Autres exemples en vrac:  le nigari (avec les sels de la mer morte pour des bains "marins"), le sucre et le sel (pour des bains aigres doux!), le cacao en poudre (pour des bains gourmandise!!), etc etc! 
Exprimez votre créativité !! ;-)

Les poudres hydrodispersibles 

(= dispersibles et non plus soluble dans l’eau)
Ces poudres, même bien mixées, se dispersent dans l’eau du bain mais ne se dissolvent pas… elles sont donc susceptibles de laisser des résidus dans votre baignoire après le bain (ou même sur vous !), ou encore de boucher vos canalisations…
Dans vos recettes de sels de bain, il vaut mieux éviter d’en utiliser en trop grande proportion, le minimum sera le mieux (moins de 10% dans tous les cas). Celles ci sont plus adaptées aux recettes de ballotins de sels pour le bain, dont je vous parle juste après...

Parmi les poudres hydrodispersibles, vous pouvez utiliser des poudres d’oléagineux;
certaines graines végétales ont la particularité d’être « oléagineuses », c'est-à-dire qu’elles sont riches en matières grasses et permettent la fabrication de boissons végétales blanches couramment appelées « laits végétaux »! Il existe divers laits végétaux : de soja, de riz, d'avoine, d'amandes, de noisettes, de châtaignes, ou de noix de coco pour les plus connus… Ces flocons ou poudres de flocons d'oléagineux rendent l'eau du bain toute laiteuse et font du bain un soin très doux, adoucissant, hydratant, mais aussi nutritifs, voire très apaisants avec l'avoine! Néanmoins on trouve l’avoine dite « colloïdale » chez nos fournisseurs, dont la taille des particules est particulièrement petite: il reste ainsi mieux adapté à une recette de sels de bain.
Pour les autres oléagineux, je vous conseille de les utiliser sans les mixer (ex : flocons d’avoine), et en ballotins de sels...

Toutes les poudres qui restent facilement hydrodispersibles peuvent également être choisies pour enrichir vos sels de bain, dans la mesure ou ils représentent moins de 10% de votre recette de sels de bain! 
Il peut donc aussi s’agir d’argiles, d’algues micronisées, de poudres de fruits, de fleurs, d’écorce d’agrumes, ou de plantes diverses (pensez à vos plantes à infuser !), etc…

Autres poudres : les poudres colorantes

Pour personnaliser vos sels de bain ou poudres de bain, vous pouvez utiliser une petite proportion de poudres colorantes de votre choix ! Il peut s’agir de poudres alimentaires, d’argiles, de poudres d’algues, de mica, d’ocres… Attention, il s'agir pour la majorité de poudres qui ne sont pas hydrosolubles: utilisez les avec parcimonie (et ne tachez pas votre baignoire!)

ma recette de sels de bain relaxant à la lavande :

- Sels de la mer morte 3 càs
- Sels d’epsom 3 càs
- Bicarbonate de soude 1 càs
- HV de votre choix ½ càc
- HE lavande 20 gouttes
- Argile rouge 1 càc

Mélanger tout petit à petit sauf l’argile, en terminant par le mélange HV + HE,
Puis ôter un petite quantité que vous voulez pour la colorer avec l’argile, et mettre en pot en alternance ! Prendre soin de récupérer des sels colorés et non colorés à chaque bain ! Le pot devrait vous faire 2 voire 3 bains...


Quelle que soit votre choix de recette, toujours conserver vos sels à l’abri de l’humidité dans un flacon hermétique !! 


Après les sels de bain, les poudres de bain !

Les poudres de bain consistent à utiliser seulement des ingrédients sous forme de poudre !
Le plus souvent, les fécules, le bicarbonate de soude, et le lait (ou yaourt) en poudre sont les poudres de bases de ce type de recette; le sel tient alors la place d'ajout! La poudre se disperse simplement dans la bain, pour des bains lactés, hydratants, apaisants, tout doux!



Voici ma recette de poudre apaisante pour le bain de bébé

- Maizena 3 càs
- bicarbonate 1 càs
- lait en poudre 2 càc
- avoine colloïdale 1 càc
- sel de la mer morte 1 càc
Mélangez toutes les poudres, et réserver dans le flacon de votre choix (pot ou pipette!).
Utilisez l’équivalent de 1 à 2 càs de ma poudre pour bébé par bain (sachant qu’on utilise beaucoup moins d’eau pour le bébé !!). 
NB: on peut aussi faire des poudres (ou bombes) effervescentes pour le bain! La recette est similaire, et enrichie des 2 ingrédients magiques (et que vous connaissez!), qui créent une effervescence... 

Enfin, le sel de bain en ballotins !

Les ballotins de bain consistent à enfermer des éléments, qui fondent dans l'eau ou non, dans un petit sac d’organza, de tulle pour dragées, ou encore de compresse dépliée, et à les accrocher sous le robinet d’eau de la baignoire, ou de les laisser flotter à la surface du bain… Ainsi, les actifs hydrosolubles des éléments choisis se retrouveront dans l’eau de votre bain, et on pourra en retirer tous les bénéfices, sans les inconvénients des éléments qui ne se solubilisent pas dans l’eau (tels que baignoire toute sale, canalisation bouchée, dépôts à même la peau…)
Certains sites internet qui vendent des sels pour le bain, vendent d’ailleurs leurs sels avec un petit sac d’organza à coté !... Le principe peut donc convenir à une recette classique de sels de bain, juste pour l'esthétisme!… Mais on peut aussi en profiter pour utiliser des éléments type flocons de céréales (comme des flocons d’avoine), boutons ou pétales de fleurs (lavande, roses…), etc !… Pour des bains de princesse!!
Ce sont de bonnes idées pour des paniers cadeaux faciles et sympa!

Ma recette de sels de bain aux 3 roses, en ballotin de tulle:

- boutons de roses (de chez Manoukian, épicerie fine)  3 càs
- rose rouge séchée (herboristerie) 1 càs
- sel de la mer morte et/ou sel de l’Himalaya (qui est rose !) 3 càs
- maizena 1 càc
Mélanger ces éléments puis ajouter un mélange de :
HV de votre choix ½ càc + HE de bois de rose : 12 gouttes
Homogénéisez le tout, vous obtenez ceci :

... de quoi faire 2 petits ballotins (pour 2 bains donc!) comme celui là :

 Idéale pour un panier cadeau spéciale mariée, non ? ;-)


Zoom sur les perles de bain :

Les perles de bain que nous avons tous déjà vues ou reniflées, sont des petites coque en gel à base gomme animale (la gélatine, qui est la seule qui se solubilisent instantanément dans l’eau chaude), remplies d'une huile (en générale végétale) éventuellement enrichies d’huiles essentielles ou arômes (plus souvent synthétiques),  et d’émulsifiants pour solubiliser l’huile dans le bain. En restant proche de la même structure de formule (eau + gelatine pour la coque, et huile à insérer à l’interieur avec une seringue montée d’une aiguille), on devrait pouvoir arriver à faire nos perles de bain maison ! 
Mais je n’ai pas de gélatine à la maison…. ;-)


Le truc à ne pas  oublier !
Le bain c’est à petite dose, car la quantité d’eau utilisée est bien plus importante que lors d’une douche ! Economisez votre eau !
Mais lorsque vous vous offrez ce luxe, faites en sorte que l’eau de votre bain ne soit pas trop chaude (autour de 37°5, 38°), détendez vous, restez 15 à 20 minutes dans l’eau… 
Profitez !! ;-)

A très bientôt sur Cosmessence Bio !! ;-)


6 commentaires:

eilane a dit…

Superbe article, comme toujours ! Merci beaucoup. J'étais justement en train de chercher à me préparer des sels de bain ces derniers jours, j'ai eu raison d'attendre. Du coup, je vais en profiter pour me faire ces petits ballotins dont tu parles, j'adore l'idée et j'ai plein de petits sachets en organza qui trouveront leur place. Juste une question, combien de temps peut on conserver nos petits sachets si on les met dans une boite hermétique ? Crois tu que je puisse y mettre les fleurs de mon jardin si je les fais sécher ? Merci d'avance pour tes réponses, à bientôt.

Steph a dit…

Bonsoir Eliane! Merci beaucoup pour ton commentaire! C'est un plaisir de te lire aussi! ;-)

Oui le ballotin c'est vraiment un truc facile et sympa! Dans les sachets d'organza ça rend vraiment bien aussi!

Si tu gardes tes sels dans un pot bien hermétique, au frais et à l'abri de la lumière, et que tes plantes maison sont bien deshydratées, je pense que tu peux garder ton ballotin jusqu'à 1 an sans problème!
Je viens de regarder sur mon sachet de sels de la mer morte (de AZ), que j'ai achetés en début d'année, et ils sont à utiliser de préférence avant octobre 2014 : donc on a de la marge...

Ensuite, oui bien sure c'est géniale de pouvoir utiliser les fleurs de son jardin dans nos recettes!
On dit que les plantes séchées se gardent 1 an, et qu'ensuite elles perdent de leurs propriétés...
Donc la recette étant anhydre (= sans eau), tu devrais pouvoir conserver ton/tes ballotin(s) sans problème jusqu'à 1 an!

Bonne soirée et à très bientôt!

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour vos connaissances, j ai une peaux à guérir, mon instinct m a guidé vers ces pratiques naturelles. Je partagerai avec mes amis. Bonne continuation, .

Steph a dit…

Merci! à bientot!

Anne a dit…

bonjour
je suis tentée pour en faire un pour ma puce (de 8 ans), mais elle aime bien mettre la tête sous l'eau...que me préconises-tu?
pas d'HE je suppose...mais pour le choix du sel et autres ingrédients?
merci pour ta réponse

Steph a dit…

Bonjour,
dans la mesure ou ta fille est plutot grande, et si elle ne pose pas de probleme d'allergie, je ne vois pas de contre indication à ce genre de produit. Au sujet des huiles essentielles, le moins sera le mieux, il faut surtout bien surveiller les fiches techniques pour connaitre les risques, et contre indications des huiles essentielles que tu souhaites utiliser.
Du coté des autres ingrédients, pas de risque selon moi! ;-)

Moteur de Recherche :